#monentreprise2021 : regards croisés pour informer les chefs d’entreprise sur la LOLF

Le mardi 30 mars, de 17h00 à 18h15, les chefs d’entreprise sont invités à se connecter au webinaire #monentreprise2021 pour en savoir plus sur les opportunités de rebond offertes par la loi de finances 2021 ou encore sur les meilleurs façons de gérer la situation post-crise et les dettes Covid. L’importance d’anticiper les premières difficultés sera également expliquée aux chefs d’entreprise. Enfin, le Medef Occitanie et la CPME Occitanie livreront un état des lieux de la situation économique actuelle et souligneront les perspectives qui se dégagent.

Covid oblige, il s’agit de la toute première édition digitale de l’événement #monentreprise. Elle se présentera comme un plateau de télévision à joindre via le site oec-occitanie.org. Né de la traditionnelle présentation annuelle de la loi de finances par les experts-comptables, #monentreprise résulte de la volonté de rendre la présentation de la loi de finances plus conviviale et de la diriger vers les dirigeants d’entreprise et non pas vers les experts-comptables. Au fil des ans, elle a donc perdu son aspect purement technique comptable pour être abordable par les chefs d’entreprise. L’événement est animé cette année par l’expert-comptable Loïc Duffault, élu de l’Ordre des experts-comptables de la région Occitanie. La commission « Entreprises et marchés » du Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables d’Occitanie (CROEC) est à l’initiative de la préparation de l’événement.
L’idée de ce webinaire est de rappeler que l’expert-comptable est au centre des dispositifs pour flécher les aides et dispositifs existants, les optimiser, les mettre en œuvre, les arbitrer, mais aussi pour travailler sur l’interne de l’entreprise : le premier travail de l’expert-comptable en tant qu’accompagnateur, partenaire du chef d’entreprise, est de l’inciter à réfléchir sur son business model et son évolution, à l’agilité par rapport au business model existant en situation de crise… Il faut avoir une vraie réflexion sur le fonctionnement de l’entreprise.

Les thèmes précédemment abordés par #monentreprise étaient axés autour de la cybersécurité, du digital ou de la blockchain. Loïc Duffault indique : « Cette année, nous orientons la réflexion sur l’actualité et sur les difficultés éventuelles que peuvent rencontrer les chefs d’entreprise. Dans la première séquence, nous souhaitons leur transmettre le message que la Loi de Finances 2021 contient des éléments de construction pouvant être utilisés pour assurer le rebond des entreprises. La seconde séquence abordera le financement, la dette et les dispositifs qui ont été mis en place pour soutenir les entreprises depuis 2020. Pour sa part, la troisième séquence portera sur l’anticipation des difficultés de l’entreprise, car si, aujourd’hui, l’économie est sous perfusion, on sait que la déperfusion va arriver tôt ou tard. La quatrième séquence consistera en une présentation des deux syndicats que sont le Medef et de la CPME et un listing des mesures nécessaires pour permettre le rebond des entreprises ».

Les opportunités de la loi de finances

Parmi les opportunités générées par la Loi de Finances 2021, Loïc Duffault cite la réévaluation libre : dans la Loi de Finances 2021, un dispositif permet de différer la fiscalité résultant d’une réévaluation. Autrement dit, en cas de plus-value latente qui existerait dans une entreprise, l’entreprise peut réévaluer ses actifs, enregistrer un accroissement de capitaux propres, et de ce fait avoir la capacité de chercher de l’endettement, puisqu’elle a gonflé ses capitaux propres et s’est assainie financièrement. Elle peut aller chercher de l’endettement donc refinancer un projet de développement, de croissance, de rebond… Ce dispositif de réévaluation a toujours existé, mais il présentait l’inconvénient majeur de la taxation immédiate de la plus-value générée. Or, avec la Loi de Finances 2021, la taxation de la plus-value générée est étalée. C’est un sujet primordial en ce moment. Loïc Duffault mentionne également les évolutions de crédits d’impôt et le remboursement immédiat des carry-back.
« En matière de contenu de cette loi de finances, nous voulons mettre en valeur ce qui permet, soit directement, soit indirectement, à l’entreprise de retrouver de la trésorerie, afin de financer son rebond pour un nouveau projet », affirme l’expert-­comptable.

Défis post-crise et dettes Covid

Face aux financements que les entreprises ont obtenus, il faut orienter les défis. Beaucoup ont souscrit un PGE, or ses contours et ses modalités de remboursement ont évolué, puisqu’il est désormais possible de différer, d’amortir le remboursement ou de rembourser maintenant. Les entreprises se trouvent face à un choix crucial. Derrière ce choix il y a la notion de défi. Et surtout il n’y a pas de réponse systématique : tout dépend du business model de l’entreprise ; il faut s’intéresser aux enjeux de l’entreprise, anticiper, dessiner un prévisionnel pour savoir ce que sera l’entreprise dans six, douze ou soixante mois. Quels sont ses projets, ses anticipations ? A quoi a servi le PGE : une trésorerie de confort, de prudence, ou a-t-il été entièrement consommé ?
Il faut aussi s’intéresser à l’état dans lequel était l’entreprise avant de souscrire le PGE, et à quoi il a servi…

Anticiper les premières difficultés

On sait que les chefs d’entreprise sont réticents à se tourner vers le tribunal de commerce lorsqu’ils pensent être prochainement confrontés à des difficultés, ou lorsqu’ils le sont effectivement. Le webinaire soulignera le besoin d’anticipation et la nécessité de ne pas faire l’autruche face à la perspective de rencontrer des soucis financiers. Il faut anticiper. Alerter le chef d’entreprise fait aussi partie du rôle de l’expert-comptable, selon Loïc Duffault. En positionnant une vraie étude prévisionnelle, une réflexion sur le business model, on peut se rendre compte qu’à un moment donné ça va coincer. Il n’y aura pas d’exposé sur le redressement ou la liquidation dans ce webinaire. La présidente du tribunal de commerce Nadine Baptiste et l’expert-comptable Eric Gillis évoqueront les dispositifs ante-judiciaires qui sont à portée de main de l’entrepreneur – sauvegarde, mandat ad-hoc, premier ­rendez-vous au tribunal de commerce… – en expliquant qu’il ne s’agit pas de mesures punitives mais qu’elles apportent une bouffée d’oxygène à l’entreprise à un moment où elle se trouve en difficulté, pour rebondir et gérer les difficultés qu’elle aura ­identifiées. De façon à être dans la construction et pas dans l’abandon.
L’objectif de ce webinaire est de souligner le rôle de l’expert- comptable dans l’accompagnement, en tant que véritable partenaire du chef d’entreprise, pour l’aider à gérer son entreprise mais aussi à anticiper. Les chefs d’entreprise seront invités à ­piocher des opportunités dans les regards croisés présentés par #monentreprise2021.

Programme de #monentreprise2021
Regards croisés : les experts-comptables au service des entrepreneurs !
Introduction par Freddy NICOLAS, président de l’Ordre des experts-comptables de la région Occitanie.

Séquence 1 / Les opportunités de la loi de Finances 2021 par Estelle FONTANES, expert-comptable, élue de l’Ordre des experts-comptables de la région Occitanie.
Séquence 2 / Quels défis pour les entreprises post-crise ? Quid des dettes Covid ? par Marina JEAN et Christophe BRECHET, experts-comptables, élus de l’Ordre des experts-comptables de la région Occitanie.
Séquence 3 / Comment anticiper les premières diffi­cultés ? par Nadine BAPTISTE, présidente du tribunal de commerce de Montpellier, et Eric GILLIS, expert-­comptable, élu de l’Ordre des experts-comptables de la région Occitanie.
Séquence 4 / Situation et perspectives. Regards croisés de Sophie GARCIA, présidente du MEDEF Occitanie, et Grégory BLANVILLAIN, vice-président de la CPME Occitanie.
Ce webinaire sera animé par Loïc DUFFAULT, expert-comptable, élu de l’Ordre des experts-comptables de la région Occitanie.
Date : mardi 30 mars 2021 de 17h00 à 18h15
Evénement en ligne sur oec-occitanie.org. ​
Participation gratuite, mais inscription obligatoire
sur https://www.weezevent.com/monentreprise2021 pour vous transmettre vos identifiants de connexion.

 

Inscription :
https://www.weezevent.com/monentreprise2021
Webinaire à suivre sur : oec-occitanie.org

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.