MONTBAZIN : belle réussite pour la conférence-débat sur les ondes

Plus de 120 personnes se sont réunies vendredi dernier à la salle communale de…

Plus de 120 personnes se sont réunies vendredi dernier à la salle communale de Montbazin pour une grande conférencedébat sur les ondes électromagnétiques et leurs effets sur la santé et l'environnement.

 

Cette soirée a débuté par une présentation de la mobilisation du Collectif montbazinois pour une antenne-relais loin des maisons. Il a ainsi été évoqué la volonté politique ambiguë (refus de la mairie de fournir des documents administratifs par exemple) et la gestion jugée approximative de ce dossier. On retiendra notamment que les élus ont confondu à plusieurs reprises antenne-relais de téléphonie mobile et ADSL, croyant que les habitants allaient bénéficier d'un meilleur débit internet et ainsi d'une meilleure réception de la télévision via les box ! Cette introduction s'est clôturée par une présentation des actions à venir : avocat, prises de sang et mobilisation citoyenne.

Le Docteur Alain Collomb, Président de l'Association Santé Environnement Provence, a ensuite évoqué les impacts sanitaires des ondes électromagnétiques, et a appelé à une vigilance accrue par rapport aux antennes relais et à l'utilisation des objets connectés, notamment pour les femmes enceintes et les enfants. Il a notamment fait état de risques de développement de syndromes de type Alzheimer, de troubles du comportement, de recrudescence de l'autisme chez les enfants, etc. Il a également insisté sur une problématique émergente : l'accroissement du nombre de personnes électrosensibles. En termes de précautions, M. Collomb s'est attardé sur l'intérêt de la sobriété : éteindre les appareils connectés dès que possible, ne pas fournir de portables aux jeunes enfants (interdiction en deçà de 14 ans en Angleterre !), et a rappelé l'impérieuse nécessité d'éloigner les antennes relais des habitations.

Deuxième invitée de marque, Michèle Rivasi, députée européenne Europe Ecologie Les Verts et co-fondatrice du Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem), a débuté son intervention en rappelant le travail indispensable des collectifs dans ce domaine. Après un focus sur l'historique de son engagement sur le sujet, elle a décrit comment les opérateurs pouvaient à loisir moduler les puissances des antennes relais vis-à-vis des valeurs d'exposition françaises très élevées au regard des autres pays européens : « C'est comme si on autorisait les véhicules à rouler à 600 km/h ».

Au cours des échanges avec la salle, Michèle Rivasi a notamment insisté sur le besoin d'expertise indépendante. Plusieurs personnes se sont exprimées – dont des électrosensibles – pour notamment réclamer le besoin de zones blanches, le refus des compteurs communicants de type Linky, l'indispensable éloignement des antennes-relais vis-à-vis des habitations et une information du grand public sur la dangerosité des rayonnements électromagnétiques (qui pourrait notamment passer par un étiquetage des appareils émettant des rayonnements).

Une soirée riche en débat donc, mais un seul regret pour les membres du Collectif : que Madame le maire et l'élu en charge du dossier n'aient pas été présents !

Collectif montbazinois pour une antenne loin des maisons

Site Internet : http://collectif-antennerelais.e-monsite.com

Facebook : Nonantenne Orange

Twitter : @AntenneDanger

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.