Montpellier : la ville retenue par l’Etat pour expérimenter l’encadrement des loyers

Vendredi 3 septembre, la ministre du Logement Emmanuelle Wargon a confirmé l'acceptation de la candidature à l’encadrement des loyers portée par la ville de Montpellier en novembre 2020.

Après Paris et Lille, ce sont donc Lyon, Bordeaux et Montpellier qui appliqueront les mesures d’encadrement permises par la loi ELAN, un dispositif qui entend accompagner les villes dans la lutte contre la flambée des prix de l’immobilier.

Un engagement de campagne

L’encadrement des loyers figurait parmi les sept mesures emblématiques du “bouclier social” porté par Michaël Delafosse et sa municipalité en juin 2020. 

Pour lui, la décision de la ministre permet de tenir un nouvel engagement fait aux Montpelliérains : “Cette mesure vient renforcer le bouclier social mis en place par la nouvelle municipalité pour que les Montpelliérains puissent se loger dignement. L’objectif est de préserver les classes moyennes pour qui le coût du logement fragilise le quotidien”.

Appliqué pendant cinq ans, sur les logements à la relocation ou en renouvellement de bail, le dispositif entend freiner la hausse des loyers à Montpellier, aujourd’hui classés parmi les plus élevés de France avec un loyer médian de 13,2€/m2 dans la ville centre et 11,8€/m2 pour le reste du territoire.

Pour Michael Delafosse, cette intervention de l’Etat était indispensable : “ Les prix des loyers dans le privé ont flambé et les plus modestes peinent à rester dans le cœur de la Métropole. Ce n’est pas acceptable”.

La création d’un Observatoire des loyers

Cette mesure gouvernementale, active pour une durée de cinq ans, s’appuiera sur un observatoire local des loyers, administré localement par l’Agence Départementale d’information sur le Logement de l’Hérault.

Lancé à la mi-septembre, il fixera un loyer de référence par secteur géographique en intégrant tous les éléments sociologiques.

Une fois le tarif choisi, le préfet de l’Hérault pourra imposer aux propriétaires qu’ils respectent une fourchette comprise entre – 30 % et + 20 % de ce loyer de référence.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.