Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

Myriam Remy s'est éteinte à l'âge de 46 ans ..

C’est une des pionnières Capagathoise qui  s’est éteinte le 9 mars à son domicile Viassois. Elle luttait avec courage depuis des semaines contre une impitoyable maladie qui l’a emporté à l’age de 46 ans. Myriam arrive à 10 ans au Cap d’Agde en 1972, fille de Georges Remy et de de Maria sa maman, personnage […]

C’est une des pionnières Capagathoise qui  s’est éteinte le 9 mars à son domicile Viassois. Elle luttait avec courage depuis des semaines contre une impitoyable maladie qui l’a emporté à l’age de 46 ans.

Myriam arrive à 10 ans au Cap d’Agde en 1972, fille de Georges Remy et de de Maria sa maman, personnage sympathique au charisme bien connu des premières années capagathoises.

Quelques années d’études en Agde puis à Sète. Myriam trépigne, elle entre dans la vie active ou son sourire et son entrain la font rejoindre au fil des saisons les entreprises des pionniers bâtisseurs du Cap d’Agde.
Tout d’abord au  salon Captifs place Saint Clair ou encore chez l’un des premiers épiciers du Cap d’Agde ” Popaul” (Paul MARSAL pour les puristes) sur la même place Saint Clair.
Elle fut également serveuse au ” Pacha ”  ou encore au ” Flash ” rue de la Flânerie chez le regretté Jean-Marie REIGNIER.

Myriam se présente pour “jouer le jeu ” de l’ambiance Capagathoise à quelques élections de Miss présentées par l’animateur Pierre PROVENCE  ou encore par Claude MILLOT

Elle remporte l’élection de Miss Cap d’Agde à la fin des années 1970 et est même repérée par la dame au chapeau ” Geneviève DE FONTENAY ” qui la sélectionne au SABLOTEL pour les finales de Miss France.
Mannequin à ses heures, modèle parfois, notamment dans la version papier du journal du Cap d’Agde d’Hérault Tribune pour les photos de mode ou d’animation publicitaire.

Elle se lie d’amitié pour le créateur du journal Gérard DENESTEBE  et vient de temps à autres taper quelques textes et articles dans la ruche sympathique qu’était alors Hérault Tribune.
Elle vit à cette époque au quartier naturiste où elle a grandi et a gardé un souvenir inoubliable de ses plus belles années.
Elle y rencontre le père de son fils et devient maman en 1984.

La maternité et la vie de famille font de Myriam une jeune femme dynamique et assagie qui après un stage de l’AFPA intègre en 1991 la mairie d’Agde à la suite d’un concours.
Elle embrasse la carrière administrative et fut retenue sur 20 candidates et sans piston précisait-t’elle avec fierté pour accéder à ce poste.
Myriam poursuit néanmoins parallèlement des études de droit afin de compléter sa formation puis devint la secrétaire de Guillaine GUILLELMIN alors Directeur Général des Services de la Mairie d’Agde dont elle garde un souvenir attaché et inoubliable depuis la disparition de cette dernière en 1998.

Elle fut également la secrétaire d’André BERNARD ou de Gérard PAILLOU sous la municipalité de Régis PASSERIEUX avant de travailler en début de mandat pour le secrétariat de Gilles d’ETTORE.

L’aventure s’arrête prématurément en 2004 alors qu’elle était encore disposée à rester au service de la collectivité pour œuvrer à l’intérêt général d’une ville et d’une station qu’elle
aimait plus que tout.

Myriam avait la jeunesse d’âme, le charme et l’expérience de terrain.
Elle était aussi une des actrices en même temps que la mémoire de notre histoire du Cap et d’Agde.

Consciente de l’issue de sa maladie, avec courage, humilité et discrétion au moment du départ, Myriam a sût donner à ses proches et à ses amis une leçon de vie dont ils seront la flamme longtemps encore dans le silence de son absence.

A ses proches, à son fils, à sa mère Maria et à son père Georges Remy, à ses frères et sa soeur, Hérault Tribune adresse ses plus sincères et attristées condoléances..

Adieu Myriam .. Adieu amie ..

Les personnes souhaitant rendre un dernier hommage à Myriam pourront le faire Mercredi à Vias à la Chambre  Funéraire – Avenue de la gare de 9h 30 à 12 h et de 16 h à 18 h 

http://nsa06.casimages.com/img/2009/03/09/09030911351897682.jpg

http://nsa06.casimages.com/img/2009/03/10/09031004000342576.jpg

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.