Occitanie : 127 M€ de travaux supplémentaires pour le contrat de plan Etat/Région

127,3 millions d'euros, c’est le montant de travaux supplémentaires inscrit aux Contrats de Plan Etat / Région (CPER) 2015-2020 de Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées, grâce à l’abondement de dotations de l’Etat et de la Région à hauteur de 100 millions d'euros (37,9 M€ de crédits de la Région, 37,6 M€ de crédits ministériels, 24,5 M€ de Voies Navigables de France).

Les CPER 2015-2020 constituent, avec les fonds européens, le principal instrument contractuel au service du développement régional. Les deux CPER Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées ont été adoptés et signés en 2015, mobilisant au total plus de 2,6 milliards d’euros de crédits de l’Etat et de la Région, dont 1,17 milliard d’euros de l’Etat et 1,46 milliard d’euros de la Région, auxquels s’ajoutent notamment les financements des autres collectivités territoriales à hauteur de plus de 600 millions d’euros, ainsi qu’une partie des fonds européens gérés par la Région. La révision des CPER est encadrée par une circulaire du 7 avril 2016.

Le vendredi 6 janvier 2017, la présidente de région et le ministre de l’Aménagement du territoire (…) ont signé les avenants aux CPER, allouant 127,3 millions d’euros supplémentaires aux ex-régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, devenues Occitanie. 87,5 millions d’euros, dont 72,5 millions d’euros Etat-Région viennent abonder le CPER Languedoc-Roussillon, le portant à 2,66 milliards d’euros. 40 millions d’euros de travaux complémentaires sont inscrits au CPER Midi-Pyrénées, dont 27 millions d’euros Etat-Région, le portant à 1,82 milliard d’euros. L’abondement de dotations de l’Etat et de la Région s’élève à 100 millions d’euros (37,9 M€ de crédits de la Région, 37,6 M€ de crédits ministériels, 24,5 M€ de Voies Navigables de France).

 

Parmi les nouvelles opérations incluses dans les CPER

Sur le volet culture et patrimoine, un plan « musées » est contractualisé sur le CPER Languedoc-Roussillon par l’Etat, avec une participation de 7,2 millions d’euros. Il abonde le financement de plusieurs opérations déjà actées (Musée de la Romanité à Nîmes, Musée Ignon Fabre à Mende, Musée des arts modernes de Céret) et permet l’inscription d’une opération nouvelle en faveur du Musée régional de la Narbonne Antique.

Parmi les opérations ferroviaires : 5 millions d’euros, répartis sur les 2 CPER, sont inscrits pour l’amélioration de la liaison Toulouse – Narbonne – Montpellier. Une enveloppe de 36 millions d’euros est destinée au renouvellement de la voie sur la ligne Montréjeau – Luchon. 20 millions d’euros complémentaires sont également portés pour le programme d’études et de travaux sur le Cévenol, et 6,3 millions d’euros en faveur du Train Jaune.

A noter : un Plan de développement durable du Canal du Midi est en projet avec l’ensemble des collectivités et partenaires concernés, pour la valorisation paysagère, touristique et économique du canal et de ses abords, la restauration de la qualité de ses eaux et la préservation du patrimoine historique de l’ouvrage. Les enveloppes mobilisées sur les deux CPER sont ainsi abondées de 22 millions d’euros, financés par l’Etat et la Région, ainsi que 24,5 millions d’euros apportés par Voies Navigables de France, gestionnaire du Canal. 3 millions d’euros, financés à parité par l’Etat et la Région, sont par ailleurs mobilisés pour le lancement du « Plan littoral 21 » (Lire l’article).

(Source : CR Occitanie)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.