OCCITANIE - MONTPELLIER - Gare de la Mogère : non au double langage de la Région

Sans  attendre l’analyse des débats et des contributions des États généraux du rail et…

Sans  attendre l’analyse des débats et des contributions des États généraux du rail et de l’intermodalité, la présidence de la région Occitanie a accepté de flécher 4 millions d’euros de subventions pour le prolongement de la ligne 1 du tramway de Montpellier jusqu’à l’hypothétique gare TGV de la Mogère.

EELV LR condamne fermement cette décision qui va à l’encontre du moratoire sur le financement régional des projets ferroviaires contestés, dont celui de la gare de la Mogère, mais aussi de l’esprit de confiance nécessaire à la cohésion de la majorité régionale.

Rappel des faits :

  • Le 24 juin, l’Assemblée régionale approuve le projet de contrat triennal entre la Région et Montpellier Méditerranée Métropole. Celui-ci indique que la Région va financer l’extension du réseau de tramway de Montpellier à hauteur de 11 M€, mais aucun détail sur l’affectation de ces 11 millions n’est donné aux élus qui votent.
  • La présidente de la Région est alors mise en garde par les élu-e-s du groupe NMEC ainsi que par le Collectif contre la gare de la Mogère quant à l’usage de la subvention votée.
  • Le 11 juillet, Carole Delga, en dépit de cette mise en garde et du moratoire cité plus haut, signe avec Philippe Saurel, président de Montpellier Méditerranée Métropole, un accord qui prévoit que 4 de ces 11 M€ serviront à financer le prolongement de la ligne 1 de tramway vers le site de la Mogère.

Cette décision est inacceptable sur la forme comme sur le fond. Rappelons que la gare de la Mogère vise à détourner en périphérie, sans justification aucune, les TGV s’arrêtant aujourd’hui à la gare Saint-Roch. Pourtant, celle-ci, tout juste rénovée, est loin d’être saturée et il n’y a aucune demande pour une gare excentrée, ni de la SNCF, ni des usagers. De plus, la gare de la Mogère ne sera pas reliée au reste du réseau ferroviaire et ne permettra donc pas de correspondances avec les TER.

EELV LR renouvelle son opposition à cette gare inutile de la Mogère dont le coût, supporté par le contribuable, dépasse les 200 M€ avec les infrastructures d’accès. EELV demande donc à Carole Delga de rester en cohérence avec le moratoire  en cours et d’attendre les résultats des États généraux du rail et de l’intermodalité avant d’engager la Région plus avant. Une déclaration en ce sens permettrait de sortir de ce double langage.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.