OCCITANIE - Réponse de Louis Aliot et Robert Ménard à Carole Delga

 Carole Delga, la présidente de la région Occitanie, est décidément pathétique. Alors même qu’elle…

 

Carole Delga, la présidente de la région Occitanie, est décidément pathétique. Alors même qu’elle est montrée du doigt par la Cour des comptes pour sa gestion dispendieuse – pour ne pas dire calamiteuse – de la collectivité qu’elle préside, voilà notre passionaria de pacotille qui s’érige en rempart contre « l’extrême-droite » qui « a amené le fascisme en France ». Une extrême-droite incarnée, à ses yeux, par Robert Ménard, le maire de Béziers, et Louis Aliot, candidat aux prochaines municipales à Perpignan.

Ce n’est pas la première fois que Madame Delga débite de telles sornettes, en affichant des postures qu’on pouvait croire réservées aux tribunes des congrès socialistes. Elle qui n’a jamais pris le moindre petit risque pour défendre la démocratie… Le ridicule ne l’effraie pas.

On ne pourra, par ailleurs, que sourire quand elle explique qu’elle soutenait un candidat à la municipale de Béziers qui, depuis, s’est retiré de la course, faute d’avoir obtenu le soutien de… La République en Marche. On se perd dans les méandres de ce fin stratège…

Enfin, faut-il rappeler que Madame Delga a été condamnée pour « discrimination » à l'encontre du maire de Beaucaire, Julien Sanchez (elle s’est pourvue en cassation). C’est qu’elle n’a de cesse d’utiliser l’argent des contribuables pour favoriser ses amis et sanctionner ceux qui osent ne pas partager ses fantasmes. Comme s’il s’agissait de son porte-monnaie. Pitoyable.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.