Occitanie / Sud de France : la nouvelle marque régionale de destination

Une étude confiée à Atout France par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a mis en évidence l’attractivité et le potentiel de la marque «Occitanie» à l’international. D'où la déclinaison Occitanie / Sud de France…

Une étude confiée à Atout France par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a mis en évidence l’attractivité et le potentiel de la marque «Occitanie» à l’international. Mais avec des faiblesses en notoriété, localisation et valeurs notamment. “Pour que l’Occitanie, des Pyrénées à la Méditerranée, gagne en attractivité et dans un contexte hyper concurrentiel, le marketing territorial a été repensé avec la marque de destination Occitanie / Sud de France”, explique l’exécutif régional.

Un plan de promotion ambitieux

Pour la faire vivre et recruter ses ambassadeurs, la grande agence d’attractivité touristique (CRT Occitanie) lancera un plan d’action marketing et promotion ambitieux. La marque de destination OCCITANIE sera désormais associée à l’indication géographique « Sud de France » notamment pour les marchés étrangers. La nouvelle marque de destination touristique, est donc Occitanie / Sud de France. Cette association doit permettre à la marque de monter en notoriété. Elle sera utilisée à l’international adossée aux clés d’entrées touristiques régionales les plus puissantes  (Toulouse, Montpellier, Pyrénées) et portée par des partenaires influant sur d’autres champs d’activité (économie…).

 

A lire aussi sur ce site


carcassonne tourisme occitanie

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.