Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Office de Tourisme d'Agde : - 11 % : Un budget inadmissible !

La lecture du compte administratif 2004 et du budget 2005 de l’ Office Municipal de Tourisme de la Ville d’Agde est accablante. Elle est révélatrice du manque d’ ambition de la politique touristique de notre Ville d’Agde. Ce budget a été présenté en conseil le 4 Mai 2005 aprés avoir été approuvé par les administrateurs […]

La lecture du compte administratif 2004 et du budget 2005 de l’ Office Municipal de Tourisme de la Ville d’Agde est accablante. Elle est révélatrice du manque d’ ambition de la politique touristique de notre Ville d’Agde. Ce budget a été présenté en conseil le 4 Mai 2005 aprés avoir été approuvé par les administrateurs signataires le 18 mars 2005 en présence de seulement trois conseillers municipaux sur 11.
Il a fait l’ objet d’ une intervention en conseil que je soumets à votre lecture en y joignant toutes les preuves des affirmations tenues..
Les présentations trompeuses et suffisantes permettent même à notre adjoint aux finances de travestir la réalité avec un aplomb incroyable lorsqu’ en lui présentant les deux chiffres des budgets 2004 et 2005, on lui pose une derniére fois la question : Cela représente t il bien une baisse de 11 % . La réponse fut : NON !
Chacun jugera de l’ adjectif qualificatif que l’on pourrait légitimement attribuer a cette affirmation au regard des preuves soumises ci aprés.
Monsieur Couquet est professeur certes, il n’est pas professeur de comptabilité et il nous en a apporté la preuve manifeste.

Intervention en conseil au sujet du budget de l’ Office Municipal de Tourisme .

La présentation que vous nous avez faite est particulièrement orientée, je dirai même sans hésiter, fallacieuse à bien des égards, car les comparatifs présentés ne sont pas les mêmes.
En effet, au-delà de la polémique, voyons les preuves :
En 2004 le prévisionnel de dépenses était de 2 989 000 € et vous n’avez réalisé que 2 618 000 € ce qui veut dire que 15 % de votre propre programme de promotion touristique n’a pas été réalisé.
Document administratif officiel joint : https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/?Ax_Id=157
Si vous imaginez démonter en cela un signe de bonne gestion, c’est dramatique, si c’est volontaire:c’est du sabotage, si c’est involontaire : c’est de l’ incompétence ..
L’office municipal de tourisme est chargé de la promotion de notre ville qui engendre les retombées économiques génératrices d’emplois et de richesses communales.
Ne pas utiliser sciemment des moyens déjà limités par ailleurs c’est non seulement une erreur mais c’est préjudiciable à tous les acteurs économiques de la cité.
Le budget de l’OMT est en constante dégradation depuis des années alors que précisément dans une conjoncture aussi maussade et incertaine, tous les gestionnaires le savent, c’est à ce moment-là qu’il faut se battre et investir. Ne nous dites pas qu’il n’y a pas les moyens puisque vous vous vantez par ailleurs dans les comptes municipaux de 2004 d’un excédent de fonctionnement de 7,9 Millions d’ € …
C’est bien la preuve que c’est sciemment et volontairement que la politique touristique de notre ville n’a aucune grâce a vos yeux.
Le déclin de l’économie locale génératrice d’emplois est clairement de votre responsabilite lorsque l’on étudie les chiffres…
J’en veux pour preuve que votre propre prévisionnel était de 2 989 000 € en 2004 et qu’il n’est plus que de 2 701 000 en 2005 soit près de 11 % de moyens budgétaires supprimés. Les chiffres parlent d’eux-mêmes …
Document administratif officiel joint : https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/?Ax_Id=158
Mais je reviens sur le qualificatif de fallacieux employé à juste titre dans mon propos.
Pour masquer cette baisse… Notre grand argentier a trouvé une formule astucieuse : « La formule Couquet » qui ne compare pas les prévisionnels entre eux (2004/2005) …Mais qui compare le réalisé de l’année précédente (2 618 000 € ) avec le budget prévisionnel de 2005 (2 701 000 € ) en nous vendant le fait qu’il serait en augmentation de 3.2 % alors que la réalité est bien claire… le budget prévisionnel est encore en baisse de 11 %.
C’est l’astuce magique de la fameuse « Formule Couquet » qui vous fait croire que le budget augmente alors qu’il décline inexorablement d’année en année.
L’avalanche des chiffres et des nombres peut perdre le contribuable, aussi vous me permettrez de vous expliquer de manière simple le fonctionnement de cette astuce trompeuse.
Vous prévoyez au cours d’une année de dépenser 100 € … À la fin de l’année, vous n’en avez dépensé que 80 !
L‘année suivante vous déclarez ; nous avons dépensé 80 € en 2004 et avec force médiatisation vous afficher un budget 2005 de 90 € soit en forte augmentation apparente alors que la réalité est tout autre votre budget est en baisse de 10% . En continuant le renouvellement de cette astuce l’année suivante vous annoncerez que sur 90 € de prévu, nous n’avons dépensé que 70 € et vous en programmerez alors 80 pour l’année suivante et ainsi de suite.
Moins 20 % sur deux ans et l’on peut continuer comme cela indéfiniment en abaissant nos budgets de promotion et d’animations et en condamnant l’économie touristique qui est le moteur du développement.
Un chiffre de comparaison sur trois ans :
3 200 000 € de budget prévisionnel en 2002 lors de votre arrivée

2 701 000 € de budget prévisionnel en 2005 soit 500 000 € et -20 % sur trois ans.
Le plus grave et c’est parfaitement compréhensible, c’est que dans un budget comme l’Office municipal de tourisme, les frais de fonctionnement sont incompressibles (a peu prés 50% de ce budget est consacré aux frais de personnel et d’entretien) ,et donc que ces coupes sombres dans le budget se font au seul détriment des animations, des évènements et de la promotion nécessaire.
Ces postes, compte tenu de cette baisse de 500 000 € ont donc vu réduire leur capacité de 40 % en trois ans.
Le constat sur le terrain est flagrant, et,Monsieur le Maire, vous me reprochez souvent de ne pas insister sur les points positifs de votre gestion, Rassurez vous, je vais le faire, dans ce domaine, votre réussite est totale, la fréquentation est en baisse et l’économie locale est au plus mal.

On le voit , en zigzaguant au travers des unités différentes vous cherchez à masquer cette volonté de ne pas donner au secteur touristique agathois les armes minimales qui lui sont nécessaires face a une concurrence impitoyable.
Je terminerai par une démonstration qui illustre parfaitement l’intérêt que votre majorité porte au tourisme …
Il y a avec vous Monsieur le maire, 11 élus au conseil d’administration de l’Office du Tourisme – Onze élus… Un Président vous-même, Un vice-président Monsieur Mauléon..
Lors des deux actes annuels les plus importants d’un organisme comme l’OMT ? le budget, et le compte administratif on a pu remarquer l’absence du président, vous-même, l’absence aujourd’hui permanente.. du Vice président et l’absence de 8 conseillers municipaux… 8 absents sur onze …
Document administratif officiel joint (Feuille de présence et signataires du buget ): https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/?Ax_Id=159

Les professionnels du tourisme jugeront de l’intérêt que vous leur portez .

Qui est-ce ? – Fiche TrominosCap : https://www.herault-tribune.com/?p=p04&action=view&Tr_Id=4

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.