On prend les mêmes et on recommence !

  Bonjour , ceci est une mauvaise nouvelle pour ce début de semaine, en…

 

Bonjour , ceci est une mauvaise nouvelle pour ce début de semaine, en effet,   ” l’ Espérance 1881″ est partie par le fond dans la nuit du vendredi 16 au Samedi 17 Octobre.

 Il s’ agit là d’ un nouvel acte de malveillance volontaire puisque les amarres arrières sont enroulées une nouvelle fois sur la bite d’ amarrage de façon à rapprocher le bateau du quai pour y accéder sans barque. Celui ci se sera posé en biais sur le haut fond vaseux lors de la crue descendante avec le mistral et sera resté “tanké” le nez en bas vers le fond  lors de la remontée des eaux lui faisant prendre l’eau par les fentes entre les bois secs qui se trouvent normalement au dessus de la surface.
Pour rappel, ce bateau passe à la commission des monuments Historiques de l’Hérault ce Vendredi 23 Octobre pour y être inscrit.
Une plainte contre x sera déposée ce matin au commissariat de police d’Agde,  ce sera la deuxième en 2 mois puisque se sont les mêmes personnes qui ont coulé la barque catalane “Lou Capian” à cet endroit fin Août en procédant de cette façon pour y accéder et avaient saccagé l’ intérieur de “l’ Espérance”.
Le fleuve étant d’ un niveau relativement bas en ce moment, nous allons prendre les dispositions nécessaires dès ce Lundi matin pour la renflouer.
Tous les frais occasionnés sont une nouvelle fois pour le propriétaire, 2 bateaux en 2 mois, c’ est lui qui va se noyer. Dans ce cas, le bateau fait à l’ origine et à vide 20 tonnes pour 15 mètres de long et aucune grue ne peut aider depuis la rue, seule une barge pourrait intervenir!
Il nous tarde à tous que ce navire sorte de l’eau et soit restauré .
 
Petit rappel du projet initial :

Devenir et projets du bateau boeuf  “L’ ESPERANCE 1881”
L’Association envisage:

Dans un premier temps :

d’accueillir et d’installer L’ Espérance à Agde pour y créer son port d’attache,
d’organiser un plan de sauvegarde et de communication de ce bâtiment unique,
de déposer un dossier à la Direction Nationale de l’Architecture et du Patrimoine en vue de son classement “Monument Historique”,
de restaurer la coque, le pont, le gréement comme à sa construction originelle en développant un projet technico-culturel avec la ville d Agde où il a été construit en 1880,
de proposer un projet d’animation pluridisciplinaire intitulé : ‘’ la pêche au boeuf en Méditerranée” en FRANCE, ESPAGNE, ITALIE .
Dans un deuxième temps :
l’ Espérance, emblème de la Méditerranée et de la Région Languedoc Roussillon, ancrée dans la mémoire collective des “Gens de Mer d’ Agde et de Sète ” servira de support pluridisciplinaire:
En collectant en Italie, en Espagne et en France:
les événements qui retracent la “pêche au Baou”
les savoirs et savoir faire, les techniques du chantier naval qui a construit l’ Espérance
la construction navale des bateaux boeufs,
la technique et les manœuvres de la voile traditionnelle triangulaire mistique ,
la mémoire des hommes de la mer concernant la pêche à la voile (éponge, chalut),
les éléments populaires de la culture maritime…
En accueillant à son bord dans le cadre du projet
différents intervenants (artistes- conteurs- scientifiques…) des deux rivages de la Méditerranée,
du public scolaire:
– des écoles primaires via internet et la langue française,
– des lycéens sur le thème de la gastronomie et du terroir,
– des étudiants et du grand public…
En participant aux animations:
concernant les rassemblements de bateaux à voiles traditionnelles de la Mare Nostrum,
des ports de la Région…
L’ ensemble du projet sera associé à une démarche environnementale inscrite dans le développement durable

A bientôt avec de meilleures nouvelles,
 Pierre-Emmanuel Peltier, Président de l’ association du bateau Boeuf (prochainement transférée de Canet en Roussillon en Agde) ,
Président de l’association de voiles latines “Lou Capian de Thau”et vice Président de la FPMM (Fédération du Patrimoine Maritime Méditerranéen) pour l’Hérault

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.