OT Béziers Méditerranée : ici, on fête la gastronomie ... en marchant

 Office de Tourisme Communautaire :les 22 et 23 septembre on vous emmène goûter Béziers…

 

Office de Tourisme Communautaire :

les 22 et 23 septembre on vous emmène goûter

Béziers Méditerranée

 

 

C'est la version gourmande des Journées Européennes du Patrimoine : la Fête de la Gastronomie, qui devient cette année pour sa 8e édition “Goût de France”, a lieu du vendredi 21 au dimanche 23 septembre. Durant ces trois journées, dans toute la France et même à l'étranger, on met en vedette la gastronomie française, ses acteurs (cuisiniers, producteurs, vignerons, artisans de bouche…) et leurs savoir-faire. C'est le Ministère de l'Economie qui a lancé la manifestation en 2011, en partenariat avec son homologue de l'Agriculture, cela va de soi.          
Au triple titre des saveurs, des acteurs et des savoir-faire, Béziers Méditerranée ne pouvait donc pas ignorer l'appel. Le territoire arbore, de plus, le label Vignobles & Découvertes, qu'ont rejoint 64 professionnels (vignerons, hébergeurs, restaurateurs…) dont le partage des savoir-faire et des saveurs est justement le Credo absolu.                   
L'Office de Tourisme communautaire propose donc deux animations, qui allient découverte patrimoniale et gustative : deux balades contées, enrichies de dégustations nombreuses et variées.  Pour être fidèles à Guy de Maupassant aussi, qui affirmait bien haut que “de toutes les passions, la seule vraiment respectable me paraît être la gourmandise “.

 

SAMEDI 22 SEPTEMBRE À 10H : “BÉZIERS GOURMAND”

Tarifs : 10, 8 ou 6 €. Titulaires de la carte Ambassadeur : 1 place achetée, une place gratuite. Réservation obligatoire auprès de l'Office de Tourisme Béziers Méditerranée (04 99 41 36 36) ou sur www.beziers-mediterranee.com/billetterie.

RDV devant le Bureau d'Information Touristique du Centre Historique, Place du Forum.

Cette balade vous fait arpenter le centre historique de Béziers, à la découverte du patrimoine historique et architectural. Mais aussi gastronomique, tout particulièrement ce 22 septembre. Parce qu'à l'issue d'une belle et longue promenade juste faite pour ouvrir les yeux, les oreilles et l'appétit,  tout le monde se retrouve dans la basilique St Aphrodise, pour goûter :

  • les vins de la cave coopérative de Sérignan,
  • les olives, tapenades du domaine Lupia (Sérignan)
  • les petits gâteaux d'Amand'in (Servian)
  • les confitures Passion Gourmande (Espondeilhan)

 

DIMANCHE 23 SEPTEMBRE À 10H : “VALRAS-PLAGE, VILLAGE DE PÊCHEURS” Balade à pied… ou en petit train

Tarifs : 12, 8 ou 6 € (en petit train), et 10, 8, 6 € (à pied). Titulaires de la carte Ambassadeur : 1 place achetée, une place gratuite. Réservation obligatoire auprès de l'Office de Tourisme Béziers Méditerranée (04 99 41 36 36) ou sur www.beziers-mediterranee.com/billetterie.

RDV devant le Bureau d'Information Touristique, au centre de la station.

Valras-Plage demeure un village de pêcheurs, bien vivant. Vous reconnaîtrez les témoignages de cette tradition maritime grâce :

  • à cette balade en petit train (ou à pied),
  • à votre rencontre avec un pêcheur, avant une dégustation de fruits de mer, de vins d'ici et quelques autres gourmandises, devant les étals d'écaillers, à côté de l'Office de Tourisme. Réservation obligatoire : Office de Tourisme Béziers Méditerranée (04 99 41 36 36), ou en ligne sur www.beziers-in-mediterranee.com
  • les vignerons de Sérignan
  • les biscuits d'Amand'in (Servian)
  • olives, tapenades du domaine Lupia (Sérignan)
  • confitures passion gourmande (Espondeilhan)
  • jus de fruits du domaine de l'Hort del Gal (Béziers)
  • coquillages Vidal (Valras-Plage)
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.