Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Culture & Loisirs

Paradoxes indiens de Françoise Cruells Capece

Françoise Cruells, de retour du Kerala (Inde) et Alain de la Asuncioninvestissent l’Espace Molière en une exposition conjointe : lespeintures de la première seront ainsi présentées sous le titreParadoxes indiens, et Métal argenté sera celui des sculptures dusecond. L’expérience indienne de Françoise Cruells donne de touteévidence une nouvelle dimension à ses tableaux. Sa peinture, plusmature, […]

Françoise Cruells, de retour du Kerala (Inde) et Alain de la Asuncion
investissent l’Espace Molière en une exposition conjointe :
les
peintures de la première seront ainsi présentées sous le titre
Paradoxes indiens, et Métal argenté sera celui des sculptures du
second.

L’expérience indienne de Françoise Cruells donne de toute
évidence une nouvelle dimension à ses tableaux.
Sa peinture, plus
mature, est également devenue plus instinctive, transmettant
l’essentiel de la culture indienne. Le visiteur est ainsi transporté au
pays du songe dans une profusion de couleurs, de beauté et de
perfection.

Entre magie et rêves, les œuvres de Françoise Cruells
invitent au partage,
rappellant irrésistiblement la quête initiatique
de l’artiste au cœur des contrastes de l’Inde. Une action humanitaire,
proposée par swami Sarva Atma, fondateur du centre Maïthri Mandir dont
le but est de développer le tourisme solidaire, complète la démarche de
l’artiste.

Alain de la Asuncion manipule l’acier comme Françoise
Cruells manie le pinceau :
avec talent et dextérité. L’acier, il
l’utilise sous forme de câbles, de tuyaux, de plaques… et de cette
matière brute dont personne ne veut, à force d’accumulation, de torsion
et de soudures, naissent de spectaculaires sculptures. L’artiste
fonctionne à l’intuition : il sait rarement à l’avance ce qui va
sourdre de son incroyable imagination. Qu’elles traduisent le
déchirement ou la paix intérieure d’Alain de la Asuncion, ses œuvres
sont à son image : sensibles et simples.

Des chatoyantes couleurs
indiennes des toiles de Françoise Cruells
aux reflets argentés des
sculptures métalliques d’Alain de la Asuncion, l’Espace Molière se pare
de ses plus atours, du 31 mai au 21 juin. Une exposition empreinte de
sérénité, à voir de toute urgence !

Exposition visible à l’Espace
Molière, du 31 mai au 21 juin 2008
 tous les jours sauf les dimanches,
de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h
 Entrée gratuite
Vernissage :
vendredi 30 mai, à 18 h 30

photo 1211222766

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.