Peinture : des femmes parées de « PictoVirus », à Montpellier !

Il avait déjà « sévi » sur des peintures de Karen Thomas, le voilà…

Il avait déjà « sévi » sur des peintures de Karen Thomas, le voilà qui « contamine » de son « virus pictural » les plantureuses créatures peintes par Jean-Paul Bocaj et les sensuelles alanguies imaginées par Seb.M. Le Montpelliérain Yann Dumoget – adepte du partage, notamment en matière artistique, puisqu’il est à l’origine de divers projets d’art participatif – est en effet intervenu cet été sur des œuvres de ses confrères, accentuant chez Bocaj l’exubérance du mouvement et chez Seb.M la semi-pudeur féminine.

Yann Dumoget, la naissance d’une « épidémie » artistique

Le peintre retrace ainsi l’origine du projet PictoVirus : « M’est venue l’idée d’une épidémie d’un genre particulièrement coloré. Peintre, j’ai supposé que celle-ci se devait d’être picturale et qu’elle avait naturellement vocation à infecter mes semblables : les artistes de mon quartier… J’ai acheté des chutes de tissus […] ; j’ai posé sur ces supports-surfaces une couche de couleur ; j’ai décidé ensuite qu’elles étaient devenues des peintures ou plutôt des PictoVirus. Restait pour qu’elles prennent véritablement vie à les coller sur les œuvres d’autres peintres. Comme certains utilisent le sample, la greffe, le patch, j’avais trouvé là une manière […] de faire grandir un peu de moi chez les autres. »

Bocaj : la femme dans toute sa splendeur

Jean-Paul Bocaj insiste sur la relation de confiance réciproque qui a permis la réussite du projet PictoVirus : « Yann Dumoget est un ami peintre de longue date, qui connaît bien mon travail. Le partage artistique était une idée séduisante. Nous nous sommes concertés avant qu’il n’intervienne sur mes personnages féminins avec ses Pictovirus. J’ai volontairement créé des personnages uniques et non des scènes entières, afin qu’il puisse intervenir à son aise. Avec le recul, j’estime que nous avons travaillé en excellente complémentarité ; nos deux touches s’accordent bien. Le résultat est pop, flashy, avec un côté presque dansant qui me plaît bien ».

Seb.M : les parures qui embellissent et l’argent qui avilit

Seb.M explique : « Sur ce travail, je suis intervenu en premier ; j’ai donc donné le ton, l’ambiance graphique, réalisant les dessins au Rotring et à l’acrylique sur Canson épais contrecollé puis découpé et marouflé, pour un effet de relief. J’ai demandé à  Yann Dumoget de trouver un rythme et de suivre le mouvement impliqué par le dessin ; de jouer aussi sur les épaisseurs et tailles des papiers peints et toiles peintes. Il a étendu ses Pierres jusque sur mes dessins. Le but était de trouver un lien entre nos deux univers. Le choix et les cadrages de mes dessins étaient calculés. J’avais vu l’expo de Yann à l’Arpac et m’étais imprégné de ses Pierres et Chromographies. C’était en quelque sorte une adaptation préalable à son virus. C’est en ce sens que c’est un travail solidaire. J’imaginais ce qu’il pouvait inoculer à mes dessins. A ma demande, nous avons également réalisé un travail lié à ses Paysages monétaires, avec la volonté de dénoncer la prostitution. La femme (Miss Moneypenny) y est alanguie, au milieu d’un décor composé de billets de banque. Le virus, ici, c’est l’argent. Ce travail est moins chromatique mais plus composé. L’échange était moins libre car le billet est un signifiant, contrairement aux pierres. »

Virginie MOREAU

 
 

> Exposition visible du 25 septembre au 31 octobre 2014 : week-end de découverte libre du 25 au 28 septembre, puis visites sur rendez-vous au 06 76 46 83 01 et au 06 83 35 54 86.

> Atelier de Bocaj et Seb.M – 4, rue d’Alger – Montpellier.

> Extrait de l’article publié dans “L’Hérault Juridique & Economique” du 11 septembre 2014.

• Nouveau sur www.heraultjuridique.com : les vidéos culture lien direct ici ou onglet vidéos

 

Voir toutes les infos du fil d’actualité heraultjuridique.com

• Vous abonner à la newsletter gratuite ECO-LR du mercredi de l’heraultjuridique.com


 

 

 

 

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.