Pérols : sur Art Montpellier, des conférences passionnantes du 11 au 14 novembre

Outre les 70 exposants (galeries et éditeurs d’art) qui exposeront des œuvres contemporaines de tous les styles, la Foire méditerranéenne des arts contemporains Art Montpellier proposera des conférences artistiques, sur l’humour (fil conducteur d’Art Montpellier cette année), l’histoire de l’art expliquée aux enfants, l’art vidéo, la vente d’œuvres en ligne… Des focus seront faits sur la peintre Georgia O’Keefe, l’artiste autodidacte Sanfourche ou encore le dessinateur Albert Dubout…

Jeudi 11 novembre de 11h30 à 12h30
L’HUMOUR DE SANFOURCHE par Jean-Luc Thuillier 

Spécialiste de Jean-Joseph  Sanfourche (1929-2010), dont il a écrit une biographie et réalisé le catalogue de l’œuvre peint, Jean-Luc Thuilier évoquera l’humour chez cet artiste dont les bonshommes aux yeux écarquillés, esquissant un salut bras levé dans la foule, symbolisent à eux seuls l’œuvre, très populaire en France comme à l’étranger. Ses tableaux invitent à la bonne humeur, à la joie. L’artiste distillait « une fausse naïveté » dans toutes ses créations. Il peignait sur toile libre tout autant que sur tissu, pierre, fer, billes de bois et planches érigées en totems, mais aussi sur des os et crânes humains préhistoriques. L’amour et le couple, l’amitié et la fraternité, mais aussi la solitude, l’ésotérisme, la religion et l’humour formaient le substrat de ses créations.

Des œuvres de Sanfourche seront exposées sur le stand du Musée d’Art Brut durant Art Montpellier. Jean-Luc Thuillier apportera également des œuvres de sa propre collection.

Jeudi 11 novembre de 14h00 à 15h00
L’HISTOIRE DE L’ART CONTEMPORAIN RACONTÉE AUX ENFANTS (9-14 ans) par Gérard Raurich

Face à l’invention de la photographie en 1839 par Daguerre, les peintres se devaient d’évoluer pour que la peinture ne s’éteigne pas. Ce fut la naissance de l’impressionnisme. Une seconde étape fut franchie par Marcel Duchamp à New York en 1917 lorsqu’il présenta un simple urinoir en porcelaine blanche, Fontaine, signé R. Mutt, en guise de sculpture. Après cela, rien ne fut jamais pareil. L’art moderne et contemporain était né… 

Jeudi 11 novembre de 15h à 16h
L’ART D’ALBERT DUBOUT par Didier Dubout

Didier Dubout, petit-fils du dessinateur Albert Dubout et coauteur de L’œuvre intégral de l’artiste, évoquera la technique de son grand-père, la mise en page de ses dessins ainsi que les thèmes qui lui tenaient à cœur : l’émancipation de la femme, la dénonciation de la violence conjugale et l’engagement contre le nazisme. La conférence sera suivie de la vente de son ouvrage.

Jeudi 11 novembre de 16h30 à 17h30
L’HUMOUR DANS L’ART par Christian Noorbergen

L’art peut être teinté d’ironie, de distance vis à vis de la société ou même d’humour, invitant à réfléchir mais aussi à s’amuser. Il peut permettre de braver les interdits, de transgresser certaines règles. Les dadaïstes et les surréalistes ont ouvert la voie à l’humour et l’ironie. De nombreux artistes contemporains leur ont emboîté le pas, faisant de l’humour le moteur de leurs œuvres. Petit panorama…

Vendredi 12 novembre de 11h30 À 12h30
DE L’ART VIDÉO À LA POÉSIE ÉLECTRONIQUE par Richard Skryzak

Né au début des années 1960, l’art vidéo, dernière des avant-gardes du XXe siècle, s’est progressivement transformé en art numérique. Richard Skryzak, vidéaste, écrivain, professeur de vidéo à l’École supérieure d’Art de Tourcoing et chargé de cours en vidéo à l’Université Polytechnique de Valenciennes, dressera un aperçu de ses grandes tendances, évoquant ses enjeux esthétiques en s’appuyant sur les productions de Nam June Paik, Wolf Vostell, Ed Emshwiller, Peter Campus, Bob Wilson, Gary Hill et Bill Viola. Il abordera le rapport singulier aux images et aux écrans, d’où se dégage une certaine forme de « poésie électronique ».

O KEEFE 1
Un tableau de Georgia O’Keefe.

Vendredi 12 novembre de 15h à 16h
HUMOUR ET ART par Mister Hélic

L’artiste oulipien Mister Hélic pratique le jeu de mots, le détournement d’objets et la dérision artistique, en digne héritier des mouvements Dada, Fluxus et de l’Art conceptuel. Dans sa série Sortie de crise, présentée sur le stand de  la Galerie sétoise Dock Sud à Art Montpellier, il a donné libre cours à sa créativité, remplissant des plateaux de Scrabble thématiques (séduction, immobilier, amour, cinéma…) avec les 102 pions à chaque fois. Un tour de force oulipien qu’il évoquera lors de sa conférence sur l’humour et l’art.

Samedi 13 novembre de 15h à 16h
HUMOUR ET ART… CHEZ LES AUTRES par Mister Hélic

L’artiste Mister Hélic évoquera les différentes façons dont l’humour a pu s’intégrer dans l’art, depuis la caricature, amorcée par Arcimboldo, qui se développa avec la révolution française, au XIXe siècle et son groupe des Incohérents et Alphonse Allais, sans oublier la liberté artistique née de l’abandon de la maîtrise par le clergé de l’iconographie religieuse, l’explosion de Dada et Fluxus, de la photographie et d’Internet… Les artistes prennent de plus en plus de libertés avec l’art : art alimentaire, utilisation des fluides corporels, jeux de mots, trucages, apothéose du rien… « Il y a aussi les humoristes sans le savoir ; entre autres les stars de l’art minimal ou conceptuel qui, observés avec détachement, confirment la crédulité de certains collectionneurs et le génie des galeristes », confie Mister Hélic. Une conférence qui s’annonce décapante et savoureuse….

Samedi 13 novembre de 11h30 à 12h30
LA VENTE D’ART EN LIGNE, UN COMPLÉMENT POUR LES GALERIES ? par Anne Devailly

La journaliste Anne Devailly, confondatrice du site Internet Artistes Occitanie, évoquera la vente d’œuvres d’art en ligne. En effet, avec la pandémie de Covid, les galeristes, forcés de fermer leurs portes pendant plusieurs mois à cause des confinements, se sont parfois tournés vers le numérique pour promouvoir leurs artistes et vendre leur stock. Certains galeristes voient la vente en ligne comme de la concurrence, d’autres comme un complément nécessaire à la vente en galerie. Cette conférence propose de décrypter les nouveaux comportements en la matière.

Samedi 13 novembre de 16h30 à 17h30
POURQUOI FAUT-IL ABSOLUMENT DÉCOUVRIR L’ŒUVRE DE GEORGIA O’KEEFFE ? par Camille Viéville

Historienne de l’art et critique, Camille Viéville est spécialiste de la question des artistes femmes. Elle évoquera la peintre Georgia O’Keeffe (1887 – 1986), qui fait l’objet d’une rétrospective au Centre Pompidou à Paris jusqu’au 6 décembre 2021. Moderniste américaine, l’artiste questionna l’identité avant de pratiquer la peinture abstraite « hard edge ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.