Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

Pézenas Enchantée: sur les sommets dès le premier week-end !

  Pézenas Enchantée: sur les sommets dès le  premier week-end ! Une inauguration sous le signe du soleil ! L’inauguration du Festival à suivi le 1er Aper’Opéra (court concert gratuit) en présence du Père Jean COSTES, curé de la paroisse, de Gilles D’ETTORE, Président de la Communauté Hérault Méditerranée et Député Maire d’Agde, de Pierre GUIRAUD, […]

 

Pézenas Enchantée: sur les sommets dès le  premier week-end !

Une inauguration sous le signe du soleil !

L’inauguration du Festival à suivi le 1er Aper’Opéra (court concert gratuit) en présence du Père Jean COSTES, curé de la paroisse, de Gilles D’ETTORE, Président de la Communauté Hérault Méditerranée et Député Maire d’Agde, de Pierre GUIRAUD, Conseiller général, Frédéric LOPEZ, Questeur du Conseil régional, de Philippe HUPPÉ, Vice-président de la Communauté Hérault Méditerranée ; et d’Edith FABRE, Adjointe à Pézenas, à titre personnel. Dans son discours d’ouverture, le Président de Pézenas Enchantée a d’abord mis l’accent sur les points marquants de cette 5ème édition : 17 jours, 6 types de propositions (Master Class, concerts, film, projection d’opéra, conférence, visites scolaires), plus de 65 heures dont 47 gratuites, des artistes de grande renommées,… Patrick DELBAC a expliqué le paradoxe de Pézenas Enchantée : d’immenses artistes et pourtant de faibles tarifs et beaucoup de gratuité. « Tout cela est possible grâce à la complémentarité et la coopération entre une formidable équipe de bénévoles, des hébergeurs bénévoles, plus de 100 acteurs économiques généreux, 3 collectivités locales qui ont compris l’utilité de Pézenas Enchantée et des artistes qui adhèrent à un projet et une éthique de partage. »

Patrick DELBAC a notamment lancé un appel à la Ville de Pézenas pour qu’elle rejoigne ceux qui construisent Pézenas Enchantée. Il a renouvelé la proposition d’organiser une véritable soirée d’opéra pour l’inauguration prochaine du Théâtre de Pézenas et souhaité que la 6ème édition puisse offrir parallèlement deux Master Class, la seconde dans le Théâtre de Pézenas.

Le père COSTES a souhaité la bienvenue dans l’église Sainte Ursule souhaitant deux semaines de paix, de joie et d’amour du chant partagés. Pierre GUIRAUD a insisté sur la qualité des artistes et le souci d’ouvrir au plus grand nombre qui ne se démentent pas depuis l’origine. Frédéric LOPEZ a relevé particulièrement la solidité de l’équipe et l’intérêt régional de cette manifestation. Gilles D’ETTORE a mis en avant l’importance qu’a acquise cette manifestation pour la Communauté Hérault Méditerranée d’un point de vue culturel et pour développer le tourisme sur les ailes de saison.

Public et élus se sont retrouvés ensuite devant l’église Sainte Ursule pour le pot de l’amitié.

Une Master Class d’un niveau exceptionnel

 

La Master Class avec ses 10 jeunes solistes a débuté et se poursuivra jusqu’à vendredi inclus. Le public – dont déjà beaucoup de classes de primaire et secondaire – y découvre de jeunes mais déjà très talentueuses chanteuses lyriques que chaque heure fait encore progresser sous la conduite de la cantatrice Viorica CORTEZ. La promesse de concerts de fin de Master Class éclatants !

 

 

Un concert d’ouverture exaltant !

Pézenas Enchantée avait choisi l’opéra Le Barbier de Séville en français pour la soirée d’ouverture. Un choix judicieux car rare : l’église Sainte Ursule était pleine. Les chanteurs (Frédérique VARDA, Vincent ORDONNEAU, Jean-Christophe GREGOIRE, Philippe BIOJOUT, Guillaume DOUMENGE, Jean Pierre TORRENT), accompagnés par la pianiste Michèle VOISINET (plus de 20 ans à l’opéra de Paris) et le récitant Jean Michel BALESTER ont donné l’intégralité des chants de cet opéra de ROSSINI. Une qualité remarquable de chant, un ensemble parfait, une belle présence en scène ont emporté tout le public qui a fini debout en longs applaudissement. Le cocktail qui a suivi, proposé avec les soutiens du Festival, a permis au public de commenter et d’échanger avec les artistes.

Une soirée inimaginable mais inoubliable !

Le concert en hommage à la cantatrice Mady MESPLÉ (dimanche) demeurera dans toutes les mémoires – même des plus illustres présents – à tout jamais. Le concert lui-même fut d’une très haute qualité avec Nicole FOURNIÉ, Frédéric VARDA et Jean Pierre TORRENT, accompagnés au Piano par Anne-Lise DODELIER. Qualité du chant, interprétations inspirées, diversité des œuvres comme rappels de l’immense carrière de Mady MESPLÉ…

Mais le plus extraordinaire aura été l’émotion dès l’entrée de Mady MESPLÉ le temps d’une très longue acclamation, suivie d’une autre avec l’entrée de Michel PLASSON. Puis les embrassades entre Mady MESPLÉ, Viorica CORTEZ, Gabriel BACQUIER, Michèle VOISINET, Chantal BASTIDE, Michel PLASSON, Mercedes PLASSON (dans la ville de son maître, Gabriel BOUILLON) !… Des retrouvailles entre ces artistes qui s’étaient souvent croisés sur les scènes d’Opéras du monde. L’église Sainte Ursule était pleine et bouillante. L’hommage dit par Jean Pierre TORRENT,… Mady MESPLÉ chuchotant les chants du concert, vraisemblablement les revivant,… le sourire d’enfant retrouvé de Mady, ses larmes de bonheur,… Michel PLASSON la berçant de son épaule,… les souvenirs partagés évoqués par Gabriel BACQUIER,… les cantatrices Chantal BASTIDE et Danièle STREIFF rejoignant les chanteurs du soir pour le Brindisi de Traviata en guise de final, accompagnés par une partie de la salle,… les fleurs,… les embrassades,… encore les ovations debout,… puis les hommages personnels privés se succédant…

Inimaginable… mais cela fut et demeurera dans les mémoires de ceux qui y étaient… Un plateau de luxe impensable et pourtant bien réel… à l’Opéra de Paris ? Non à Pézenas Enchantée !

Le cocktail qui suivit permit à chacun d’échanger avec les illustres artistes présents. On entendit Mady MESPLÉ, encore pleine d’émotion dire : « Je ne savais pas que nous avions rendu les gens aussi heureux pour qu’ils nous redonnent autant de bonheur. Cela nous récompense de tous nos efforts et de toutes nos souffrances (…) Tout mon amour à Pézenas Enchantée ! ».

Ces mercredi et jeudi : en direct de l’Opéra de Paris…

 

Prochain concert : le récital d’Amel BRAHIM-DJELLOUL qui était encore le 8 octobre à l’Opéra de Paris dans La Clémence de Titus !… Une chance exceptionnelle de découvrir – ou retrouver – une cantatrice encore jeune propulsée vers les sommets du lyrique international. Aper’Opéra (court concert gratuit) ce mercredi à 19 h. 15’ et concert payant (18 et 12 €) ce jeudi à 20 h. 30’ en l’église Sainte Ursule.

Renseignements sur www.pezenasenchantee.fr et réservations notamment au 06 83 66 47 65.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.