Pézenas : entrez dans l'atelier d'une créatrice d'art

Pendant le mois de juillet, la Maison des métiers d’art offre la possibilité de venir à la rencontre de 3 créatrices. Elle propose en plus des visites guidées “Patrimoine du grand siècle et métiers d’art”.

© Maison des métiers d’art de Pézenas

La Maison des Métiers d’art se joint aux célébrations du 400e anniversaire de la naissance de Molière. Des visites guidées Patrimoine du grand siècle et métiers d’art sont accompagnées d’une guide-conférencière à travers les lieux historiques du XVIIe et emblématiques de la ville, à la rencontre de créateurs d’art.

3 univers

Pour aller au plus près des créations, 3 artistes ouvrent leurs portes au grand public. Le duo Véronique Carlotti et Isabelle Royer de l’atelier La Languochat invite à découvrir leurs luminaires crées avec le fil inox, l’acier noir, le fil de cuivre ou d’argent. Emmanuelle Hamet, elle, apporte à l’univers du bijou une note contemporaine puisée dans ses rêveries et empreinte d’amour de la nature. Enfin, Anne Marquillo, inspirée par des univers organiques et florals, crée aussi bien des bijoux que des décorations murales. Elle se sert de la pâte polymère et sait lui donner l’apparence de multiples matériaux. Elle y ajoute d’autres ingrédients comme les pigments, la résine ou les feuilles de métal.

Informations pratiques

Visites guidées
Le mardi 12 juillet à 10h, mardi 19 juillet à 10h et jeudi 21 juillet à 17h.
Rendez-vous à la Maison des métiers d’art, 6 place Gambetta à Pézenas.
Durée : 2 heures
Entrée libre sur réservation par mail à mireille.pinchard@ateliersdart.com ou par téléphone à 04 67 98 16 12

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.