L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

PEZENAS - Pour un Printemps démocratique !

« Un nouveau pacte démocratique est à écrire, écrivons-le ensemble ! », c’est sous ces termes  qu’Armand Rivière a lancé un appel aux Piscénoises et aux Piscénois depuis la Place des Etats du Languedoc le 20 septembre 2019. Et c’est avec la volonté d’insuffler un Printemps démocratique que l’équipe « Le Printemps de Pézenas » a organisé un atelier participatif […]

« Un nouveau pacte démocratique est à écrire, écrivons-le ensemble ! », c’est sous ces termes  qu’Armand Rivière a lancé un appel aux Piscénoises et aux Piscénois depuis la Place des Etats du Languedoc le 20 septembre 2019. Et c’est avec la volonté d’insuffler un Printemps démocratique que l’équipe « Le Printemps de Pézenas » a organisé un atelier participatif le 7 novembre à la Salle Bonnafous.

Durant près de deux heures, une cinquantaine de Piscénoises et de Piscénois ont travaillé autour de la démocratie participative et de l’expression citoyenne à Pézenas.

Rapidement, l’envie de redonner la parole aux citoyens et de permettre aux habitants et aux acteurs locaux de se réapproprier la ville et sa gestion s’est dessinée. Elle s’est concrétisée par différentes propositions que chacun a eu à cœur de commenter, d’affiner et de compléter.

Ainsi ont été évoquées :

  • la tenue de permanences sur rendez-vous par les élus et l’organisation d’une permanence hebdomadaire par un Adjoint le samedi matin en Mairie,
  • la création de comités de quartier et la constitution d’un binôme « référent » élu/citoyen par quartier,
  • la mise en place de budgets participatifs,
  • la constitution d’un Conseil de développement local et de Commissions extramunicipales dont la composition devrait reposer sur la transparence, des critères de proportionnalité, un principe de roulement et, pourquoi pas, le tirage au sort,
  • l’élection d’un Conseil municipal des jeunes,
  • la possibilité de consulter les citoyens selon différentes procédures ainsi que d’organiser des référendums locaux,
  • l’utilisation des outils numériques pour contribuer à tisser du lien entre les élus et les citoyens ainsi qu’au sein de la population,
  • des assises de la vie associative et la réunion annuelle d’une « assemblée » des responsables d’association,
  • l’ouverture de lieux, ainsi que la création d’occasions, permettant et renforçant l’expression démocratique et la vie citoyenne (maison des associations, « bus » des quartiers…),
  • la signature d’une charte d’engagement par les candidats (éthique, présence, non-cumul des mandats…).

Dans les semaines qui viennent, à l’occasion de réunions, de rencontres et d’échanges, ses premières pistes de propositions vont être enrichies avec la volonté de redonner la parole aux Piscénoises et aux Piscénois.

Clairement, pour « Le Printemps de Pézenas », les citoyens sont les premiers partenaires de la ville et c’est avec eux que le Pézenas  de demain doit se construire. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.