PEZENAS - Projection gratuite du court-métrage "Les malheurs de Marie-Louise" de Stéphane Clovis

Stéphane Clovis n’est plus un débutant. Après les cinq pièces visuelles et sonores (le…

Stéphane Clovis n’est plus un débutant. Après les cinq pièces visuelles et sonores (le premier acte « Itiner Air »), présentées au public ces deux dernières années, le réalisateur, producteur indépendant et musicien revient avec un nouveau court-métrage « Les malheurs de Marie-Louise », tourné depuis l’automne dernier, en partie dans les rues de Pézenas, mais aussi au Théâtre de Pierres de Fouzilhon, et à Caux.

Pour ce nouveau film, le cinéaste s’est entouré de son équipe habituelle : des artistes, des comédiens, des techniciens mais avant tout des amis, comme Camille Dorman, l’actrice principale qui incarne l’infortunée Marie-Louise du Lac, illustratrice et comédienne dans sa « vraie vie ».

« C’est une enquête policière exotique, du cinéma absurde, proche du cinéma burlesque sans trop y tomber » explique le réalisateur. « Le tournage a duré 9 mois, il dure 27 minutes et il pèse 6 giga et demi ». Félicitations à l’heureux papa.

Stéphane Clovis présentera son film au public le jeudi 28 juin 2018 à 18h au cinéma Le Molière de Pézenas (à partir de 13 ans). La séance est offerte.

Le réalisateur lance une invitation ouverte aux diffuseurs qui souhaiteraient découvrir son travail, et permettre à son film de poursuivre sa route vers le public.

En attendant, voici l’adresse du site http://clovisprod.fr/

Contact : clovisstephane@yahoo.fr

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.