Philippe MONTELS honoré de la Médaille d'honneur de la Communauté d'Agglomération HERAULT MEDITERRANNEE

La traditionelle cérémonie des voeux de la Communauté d'Agglomération Hérault Méditerrannée honore chaque année…

La traditionelle cérémonie des voeux de la Communauté d'Agglomération Hérault Méditerrannée honore chaque année quelques personalités du monde associatif ou professionnel afin de  mettre en lumière ceux qui par leur action contribuent au rayonnement économique de notre agglomération.

Il ont été cette année au nombre de huit. Nous vous les présentons un à un cette semaine en poursuivant par le désigner et artisan d'art agathois Philippe MONTELS


Philippe MONTELS est designer et  artisan d'art  à Agde 
 
C'est un Agathois de renommée internationale.  Philippe Montels a créé un studio de création PM67 Concept à Agde dans le parc d'activité économiques des 7 fontts avec une équipe  soudée autour de lui Anne-Marie, Hélène et Stéphanie
Il démarre son activité en tant qu'artisan d'art en 1999. Son parcours est atypique dans le milieu très fermé du design de luxe.
Sa spécificité : Utiliser la cotte de mailles (autrefois utilisée pour la confection de tabliers de boucher) qui est la matière à la base de toutes ses créations.
Il travaille cette matière de façon nouvelle, sous toutes ses formes, brute ou retravaillée, teintée ou recouverte d'or, et souvent rehaussée de cristaux Swarovski.
 
Philippe MONTELS apprécie  le rapport de cette matière à la lumière qu'il  utiliseessentiellement dans la réalisation de lustres et luminaires
 
En2004 ,il obtient un contrat commercial avec le distributeur italien de luxe « VISIONNAIRE »
Ses  créations sont alors proposées en 2005 au salon de Vérone où elles connaissent un grand succès
Philippe travaille aussi  sur de nombreux projets avec des architectes et décorateurs tels que Philippe Starck, Peter Marino, Andrée Putman ou encore Jacques Garcia.
Il participe à l'aménagement de boutiques de luxes dans des grandes capitales mondiales avec des sociétés telles que Dior, Louis Vuitton, Guerlain, Escada …
De la pièce unique de très grande dimension à la petite série, toutes ses créations sont confectionnés et exportées dans le monde entier à partir de son atelier à Agde.

MEDAILLE CAHM

Chaque création «fait main» est un objet unique avec un numéro d'authentification.
Toutes ses réalisations sont ” Made in France  “puisqu'il fait venir la cotte de mailles d'Alsace.
 Parmi ses créations remarquables:
– Un lustre montgolfière de 2m35 de haut pour la boutique Guerlain des champs-élysées
– Un lustre pour le restaurant de Philippe Starck à Pékin
– L'aménagement des vitrines des boutiques Dior à Los Angeles et Hong Kong
– De nombreuses réalisations pour la boutique Escada à Vienne et à Los Angeles

– L'aménagement de la boutique Vuitton cette année à Vienne

Philippe MONTELS a reçu le Vendredi 10 Janvier 2013 la Médaille d'honneur de la Communauté d'Agglomération 2014 des mains de son président en exercice Gilles D'ETTORE.

VOIR ÉGALEMENT LE GRAND PORTAIT QUE LUI A CONSACRÉ LE MAGAZINE DU CAP 2013


PHILIPPE MONTELS : TOUCHER LES ETOILES

Sur la commune, Montels est synonyme de joutes avec Hubert et Jean-Louis, piliers de la discipline nautique. De travaux publics aussi, quand on pense à Edmond qui roulait de chantier en chantier dans son camion à travers les rues de la ville. Et sa femme Miria, les parents de Cyril, Philippe et Valérie Montels. Cyril est photographe, Valérie pépiniériste et Philippe artiste singulier. Un esthète de la matière métallique attiré par la lumière qu’elle diffuse. Un enfant du pays parti à Paris pour mieux revenir ici.

L’IMAGE AVANT TOUT

Fan de vidéo dès l’adolescence, Philippe fera ses premières images « pro » dans un film de présentation du Studio de danse PINK, celui- là même où Brigitte Jaime faisait faire ses premières pointes au danseur étoile aAgathois Benjamin Pech.

L’un danse autour du monde illustrant la beauté du geste et l’autre exporte un savoir faire artisanal flamboyant créé dans la zone des 7 Fonts à Agde. La perle noire de la Méditerranée se fait scintillante sur les cinq continents via le soleil qui brille dans l’accent de Philippe Montels et ses idées lumineuses.

Une belle aventure, née par hasard dans le Marais à Paris.

LA LUMIERE D’UN TABLIER DE BOUCHER

Il a quitté Agde pour entrer à l’Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle, à l’issue de laquelle il intégrera une société de production de films institutionnels et d’entreprise.

Malgré son nom sur la porte du bureau et un salaire confortable, il ne s’accomplit pas dans les images qu’on lui demande de tourner. Philippe a la culture du beau, de la recherche esthétique, pas celle de la rentabilité exclusive et du cadrage posé dans le seul but de vendre.

Courageux, il quitte la boite pour enchaîner des petits boulots, bossant pour un marchand de journaux, un magasin de fleurs ou un bar entre deux plans de réalisations audiovisuelles en   intermitence. Une vie expérimentale, et un sens de l’observation qui lui fait remarquer des tabliers de bouchers façonnés en cote de mailles dans une vitrine, quasi identique à celle utilisée jadis par les chevaliers pour leurs armures. Au-delà de la matière, c’est la lumière dégagée qui l’attire.

GUERLAIN STARCK VUITTON DIOR OZ’INN …

Il se procure alors des échantillons et commence à fabriquer porte- clés et bijoux avec ces lamelles en alu ou en inox. Puis au fil des rencontres, le voici au contact de Paco Rabanne, initiateur d’une mode métallique sublimée par Brigitte Bardot dans les sixties. Qualité du travail approuvée, mais pas de gros lot à la clé. Un salon à Francfort avec ses réalisations, et un retour à Agde pour dire adieu à Edmond. Il y restera, aidant Miria sur la promenade quand « les Remparts » de Michel Mur devenaient « Le Damon ».

Sans laisser tomber ses réalisations en cote de mailles, il croise la route d’un distributeur qui lui ouvrira des portes, des grandes. La qualité du travail fera le reste

Le voici confectionner des lustres monumentaux pour la maison Guerlain sur les Champs- Elysées, le pavillon français à l’Expo Universelle de Shanghaï, équiper 80 boutiques Escada à travers la planète, un magasin Dior à Los Angelès, Louis Vuitton en Autriche…

Et parmi les fans, on trouve Andrée Putman, Jacques Garcia, Peter Marino ou Philippe Starck.

PROTOTYPE & PM67 L’ART  DU METAL

Même s’il existe aussi des gilets anti agression en cote de mailles, PM67 n’est pas le nom d’une association de policiers municipaux en Alsace, tout en étant la référence d’ un modèle de chambre photographique pour courtes focales mise sur le marché en l’an 2000.

Mais c’est surtout le nom du studio de création créé en 2008 par Philippe Montels, né ici en 1967. PROTOTYPE  fabrique les objets, PM67 les vend sur les 5 continents via des distributeurs internationaux, dont l’Italien Ipe-Cavalli à travers la marque VISIONNAIRE

Avec Hélène au montage décoratif, Anne-Marie à l’ouvrage technique, Amélie, Stéphanie à la commercialisation et Miria avec sa bienveillance créatrice  maternelle, Philippe façonne la cote de mailles, il transforme le métallique en esthétique artistique, illuminant les espaces de faisceaux flamboyants.

Lustre, suspension, abat jour, coussin, bougeoir, Philippe et son équipe développent multiples nouvelles vies à la cote de mailles. Des objets façonnés à la main passionnément que vous avez loisir d’admirer au village naturiste à l’hôtel Oz' Inn.

Et lui, il partage sa vie entre la zone des 7 Fonts et le reste de la planète, prêt à sauter dans un avion pour imaginer la quintessence lumineuse d’un lieu à travers ses recettes de cote de mailles…Dès l’entrée en habillant déjà des sonnettes de portes  !!!

21 02 1967 : Philippe naît à Béziers

1985 : Film sur le studio de danse PINK

1989 : Diplômé de L’ESRA à Paris

1990 : Réalisateur audiovisuel

1995-1999 : Expériences Parisiennes

1999 : Création de la société PROTOTYPE

2001 : Retour à Agde

2006 : Guerlain sur les Champs- Elysées

2007 : Rencontre avec Eric, bonheurs partagés

2007 : Philippe Starck bon client

2008 : PM 67 entre en scène

2010 : Expo Universelle de Shanghaï

2011 : Ambassade de France à Beijing

2011 : Hôtel Oz’ Inn au Cap

2012 : France 5, Louis Vuitton, Dior…



MONTELS 1

3

5

4

6

2

8

7

9(1)

1(1)

182964 761145503914227 424608108 n

1502558 761144477247663 1023050699 n

46574 761142180581226 838739643 n


Voir également cette vidéo d'archive




 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.