Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

POLITIQUE - çà sent le roussi pour les époux Balkany

Patrick et Isabelle Balkany sont soupçonnés d’avoir dissimulé au fisc un patrimoine de 13 millions…

Patrick et Isabelle Balkany sont soupçonnés d’avoir dissimulé au fisc un patrimoine de 13 millions d’euros, disséminé entre la France, l’île de Saint-Martin et le Maroc…

– Patrick et Isabelle Balkany vont être jugés pour « fraude fiscale » du 13 mai au 20 juin 2019.

– Ils comparaîtront durant six semaines aux côtés de quatre autres prévenus.

– Ils menacent déjà de ne pas venir à leur procès, leur avocat étant souffrant.

13 millions d'euros dissimulés

Amateur de havane à la voix de stentor, le maire (LR) de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) et sa première adjointe – qui n’est autre que son épouse – devront donc se défendre durant six semaines d’avoir dissimulé au fisc un patrimoine estimé, par l’accusation, à 13 millions d'euros.

Alors que le couple a souvent prétendu vivre dans un simple deux-pièces de 34m² loué dans sa ville, les magistrats instructeurs ont estimé qu’ils avaient eu recours à des « prête-noms » et des « structures offshore » pour se constituer, selon eux, un patrimoine, sur l’île de Saint-Martin et au Maroc notamment, sans jamais le déclarer aux impôts.

Les initiales « P.B. » sur les peignoirs de bain du riad

Coûte que coûte, le couple a toujours nié les faits. Mais le diable s’est niché dans les détails de l’enquête menée, pendant cinq ans, par Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon.

Comme sur ces peignoirs de bain brodés des initiales « P.B. » et découverts, lors d’une perquisition, dans le riad “Dar Gyucy” de Marrakech, le plus sulfureux des biens détenus par les Balkany. 

Un montage trés subtil

Selon l'enquête, c'est un mécanisme complexe qui a permis l’acquisition de ce riad,  rendant quasi impossible l’identification du véritable propriétaire de la maison. Elle a été achetée en 2009 par une structure panaméenne financée par une boîte aux lettres immatriculée au Panama mais ayant un compte bancaire à Singapour.

Les juges du pôle financier ont toutefois réussi à remonter ces deux adresses off-shore et identifier leur ayant-droit. Il s'agirait de Jean-Pierre Aubry, ancien responsable des sports à Levallois, puis directeur du cabinet du maire en 2001 avant de devenir directeur général de la Semarelp, la société d’économie mixte et bras armé financier de la ville.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.