PORTIRAGNES - Une soirée de présentation du festival CanalissimÔ

Une soirée de présentation du festival CanalissimÔ aux médias, à la presse, aux artistes, aux…

Une soirée de présentation du festival CanalissimÔ aux médias, à la presse, aux artistes, aux partenaires et aux portiragnais aura lieu le vendredi 22 mai à 18h30, à la maison des associations de Portiragnes village.

Le comité de pilotage du festival CanalissimÔ a le grand plaisir de vous y inviter puisque ce festival est celui de tout le village mais il veut aussi se faire connaître du plus grand nombre, amoureux du canal du midi et de la culture occitane.


Le festival CanalissimÔ est né en 2009 de la volonté de la municipalité, de l’office du tourisme et de Philippe Calas, adjoint à la culture et au tourisme qui, à travers ses livres, s’est fait le chantre de ce chef d’œuvre classé au patrimoine de l’humanité qu’est le canal du midi.

Portiragnes s’étire à ses côtés et regarde passer les péniches qui somnolent au fil de l’eau. Le charme du village vient de cette lumière, de ce scintillement, de ces couleurs changeantes qui se prêtent tellement bien aux spectacles et à la musique. Un décor somptueux qui hébergera cette année encore à partir du 2 juillet un festival dédié à cette véritable entité que sont le canal et le village.

Au gré des spectacles déambulatoires, une découverte de la place du vieux puits ou de la place Saint Jacques et une question: pourquoi cette ruelle pentue et très étroite s’appelle-telle la rue Passe vite?
Le cirque Tiravol plantera son prisme sur le parvis de Saint Félix, Jean Jaurès déambulera jusqu’à la place de l’ Abrivado en passant par la place de l’Hôpital et au fait était-ce bien un hôpital ? Beaucoup de questions pour une découverte du vieux village…

Trois jours et une soirée de spectacles et de concerts, de l’Art de rue, des contes, du cirque, des photos, avec la barque de poste toujours à quai et servant parfois de scène, des repas à l’écluse le soir et un concert sur fond de compositions pyrotechniques pour clore la fête.

Comme tous les ans, 2000 personnes au minimum sont attendues.
La participation financière de la commune de Portiragnes, de la Région Languedoc- Roussillon, du Conseil Général de l’Hérault et de la Communauté d’agglomération Hérault-Méditerranée permettent que tous ces spectacles soient gratuits.

Le comité de pilotage a œuvré toute l’année pour que l’organisation soit parfaite. Il s’est fait le relais des VNF et collectera des dons après chaque spectacle pour l’opération « Replantons le canal du midi ». Les associations ont été, elles aussi, mises à contribution. Pour que la fête soit belle, il ne reste plus qu’à se laisser envoûter par les charmes de CanalissimÔ et de Portiragnes la magique ! 

Le programme 2015 

Jeudi 2 juillet à l’écluse :

19h: concert par les élèves de 4 classes de l’école élémentaire Jean Jaurès qui ont travaillé sur ce projet toute l’année et La Marsilia chorale du village dirigée par Florent Théron qui chante- ront « Cantate pour un cœur bleu », un hymne à la fraternité. Cette cantate a été comman- dée à Romain Didier et Allain Leprest sur le thème de la Méditerranée.

Vendredi 3 juillet à l’écluse:

10h et 14h: Visite guidée de la barque de poste de Robert Mornet pour les scolaires. Il a construit de ses mains un bateau à partir des plans d’une barque de poste de 1818. Il explique lors des ces visites ce qui l’a poussé à réaliser ce projet.

18h : Concert spectacle Taraf Goulamas, la Fanfare Tzigane, Taraf est le nom donné en Rou- manie aux groupes de musiciens traditionnels. Goulamas, en languedocien, est un individu maladroit , mal habillé .Huit musiciens balancent une musique traditionnelle mais sans cesse modernisée, populaire et virtuose à la fois, festive en tout cas à écouter et à danser.

18h30: ouverture officielle du festival avec vin d’honneur offert au public.
Repas 20h assuré par le Club Taurin

21h30, un Baléti Castanha et Vinovèl , duo de musicaïres biterrois. Ils puisent des chansons et des airs à danser dans le répertoire traditionnel occitan.
Vielle à roue, accordéon, chants et rythmes se combinent pour offrir un son dans le plus pur esprit du balèti populaire. Ils incitent et invitent à la danse le public, toutes générations confondues. « Lo Castanha é lo Vinovèl fan dançar lo monde »

Samedi 4 juillet au village :

11h place de l’Hôpital : Le Médecin volant de Molière, leur philosophie : vivre l’instant pré- sent aux côtés des gens, s’adresser à eux directement et sans artifices, pousser toujours plus loin les codes du théâtre et de l’improvisation. Au hasard des rues, vous découvrirez un ca- deau rare et beau: Jacqueline et Marcel. Deux véritables improvisateurs tout Terrain en quête d’amour.

« Plus humains et plus vrais que ces deux là, vous ne trouverez pas ». 

18h 30 Place de l’Hôpital: départ de « Jean Jaurès », la CIA s’empare du personnage et raconte les combats et parcours d’un homme intègre et exemplaire, journaliste humaniste attaché aux droits de l’homme. Une déambulation libre et vive qui fait revivre le passé pour le confronter au présent. « Quel chemin parcouru en 100 ans? L’engagement, la laïcité, la solidarité valent d’être brandis au cœur de la cité!

Samedi 4 juillet à l’écluse :

14h visite commentée de la barque de poste par Robert Mornet. Les Barques de Poste, halées par des chevaux, naviguaient entre 1673 et 1858, sur le Canal du Midi pour transporter une di- zaine de jours passagers et bagages. Robert Mornet en a fait revivre un exemplaire.
20h repas assuré par une association

21h30 Concert Rodinka, c’est un hymne à la famille au sens planétaire du mot, conçu dans le vertige des rencontres sur les chemins de l'errance (Rodinka veut dire petite famille en langue tchèque). Hejna accordéon et ses 2 filles, Dita accordéon et Mariana violon et chant , sa belle- fille Fantou violon, musiques slaves, tziganes, klezmer, au parfum empoisonné de nostalgie qui fait voyager les sédentaires et saigner les déracinés sur les chemines de nulle part.

Dimanche 5 juillet à l’écluse :

11h à l’écluse, départ du déambulatoire Le son des cailloux, par la Compagnie « Les petites choses » : voyageant à dos de vélo un groupe de chercheurs ès-cailloux accompagne un éton- nant petit peuple. Ces étranges créatures apparaissent spontanément parmi les humains et don- nent à voir l’étrange puzzle de leur vie. Un assemblage de saynètes pour découvrir, en prenant son temps, leur univers.

14h visite commentée de la barque de poste par Robert Mornet.

20h repas assuré par une association

21h30 concert Mauresca, du reggae « troubadour » au hip hop rageur et sans concession, les 5 musiciens distillent un son méditerranéen, celui de la mer partagée, une musique où l’occitan résonne comme une parole libre, sauvage et impertinente. 

Dimanche 5 juillet au village:

18h30 sur le parvis de Saint Félix le cirque Tiravol par la compagnie Daraomaï. Ils sont deux, engagés dans une acrobatie de caractère à la croisée des disciplines du mât chinois, du fil de fer et de l’acro-danse. Un spectacle qui vous transporte dans un univers suspendu, emprunt d’émo- tions, tel un carnaval contemporain chimérique, une cadence téméraire qui navigue entre force et fragilité. 

Tous les spectacles et animations (hors repas) sont gratuits ! 

 

PORTIRAGNES - Le Festival CANALISSIMO du 2 au 5 Juillet 2015 : Demandez le programme !  

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.