Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Pour un urbanisme et un cadre de vie qui nous rassemble !

Chacun d'entre nous a une conception de ce qu'il est nécessaire de faire pour…

Chacun d’entre nous a une conception de ce qu’il est nécessaire de faire pour mieux circuler, pour mieux construire des logements, pour aménager des espaces verts, pour mieux vivre tout simplement.
Le rôle d’un Maire , dans le domaine de l’urbanisme comme tant d’autres, c’est d’écouter, d’entendre l’ensemble des points de vue, souvent contradictoires, et de les transformer en un intérêt général. Loin d’imposer son choix personnel, il doit contribuer par la volonté politique à façonner, à entraîner, à créer sa ville au service de ses concitoyens.
Pour avoir le courage d’entreprendre, il faut être certain de défendre l’intérêt général et d’être compris par tous.
J’aurai le courage d’entreprendre parce que les Agathoises et les Agathois que je rencontre tous les jours ont besoin d’un cadre de vie qu’ils n’ont pas aujourd’hui. Je respecte les métiers des professionnels de l’urbanisme, mais je me refuse à leur laisser, comme au quartier des Cayrets, le soin de faire l’urbanisme de notre ville, de construire, et trop souvent de disloquer notre cadre de vie. L’urbanisme est une volonté politique et non une logique financière: il doit être maîtrisé. Je ne suis pas un urbaniste mais j’aime ma ville et sa diversité. Il faut que notre urbanisme favorise cette diversité aux quatres coins de la cité.
Je sais , aussi , l’importance de l’urbanisme dans la dynamique économique, donc dans la création d’emplois. Là ou il fait bon vivre, il fait bon travailler. La bataille de l’emploi se gagne aussi par un urbanisme de qualité.
Le constat urbanistique de notre ville fait apparaître très clairement qu’on a beaucoup construit n’importe comment. On a construit et aménagé sans plan de cohérence, au petit bonheur la chance quand se dégagait un espace libre, selon les occasions et non pour améliorer le cadre de vie des habitants.
On a construit et aménagé sans penser à l’avenir, sans anticiper, sans méthode et cette urbanisation anarchique peut également accentuer les conséquences des risques naturels et notemment les innondations.
Je veux rompre avec cet urbanisme de bricolage et du laisser-faire, dévoreur de réserves foncières, qui dénature notre ville et qui ne fait aucune place aux citoyens de demain.
La politique que je propose est fondée sur un axe fondamental : l’urbanisme citoyen, cela consiste simplement à dire que toutes les actions entreprises en matière d’urbanisme doivent mesurer et prendrent en complètes conséquences qu’elles auront pour les nouveaux habitants, mais aussi pour les anciens.
C’est pourquoi, dès mon arrivée à la mairie, je vais créer l’Observatoire Spécialisé de l’Urbanisme de la Ville, pour harmoniser, avec l’ensemble des intervenants publics, privés et les associations environnementales, le développement de nouveaux quartiers et de nouvelles infrastructures en adéquation avec la voirie, les transports et les services publics.

Les prix des logements restent inabordables pour la majorité de nos concitoyens, et notamment pour les jeunes. Face à cela, je m’engage à rompre avec cet engrenage terrible en favorisant l’émergence de programmes d’accès à la propriété à coût modéré.
L’urbanisme citoyen, c’est aussi prendre en considération la fluidité des personnes et le transport urbain. C’est pourquoi, dès l’été prochain, un nouveau réseau de transport urbain sera mis en place sur notre ville. Ce réseau sera constitué essentiellement de petites structures, non polluantes et accessibles aux personnes agèes et aux personnes à mobilité réduite.

Je souhaite également favoriser le vélo sur toute la commune par le biais d’un véritable réseau urbain de piste cyclable qui sera relié à la communauté d’agglomération.

La piétonisation du front de mer du Grau d’Agde sur une partie de l’année, avec un réaménagement urbain complet, et la réhabilitation totale du chemin piéton qui traverse le Cap d’Agde permettra à chacun d’entre nous de flâner et se promener sur les bords de mer.

Enfin, l’urbanisme Citoyen, c’est aussi l’urbanisme respectueux de l’environnement. Je menerai une action très forte de mise en valeur de notre éco-tourisme en valorisant les zones humides du Bagnas et du Clot, et nous requalifierons le domaine Saint Martin en grand parcours de santé, doté d’un circuit sportif afin de permettre à chaque Agathois de faire du sport de plein air dans sa ville.
Cet urbanisme Citoyen instaurera un véritable urbanisme de bon sens et de proximité. Il sera avant tout le garant d’un développement harmonieux et humain de notre cité pour les Agathois d’aujourd’hui comme pour ceux de demain.

Fabrice MUR

Visitez le site internet : http://agdeavenir.fr/

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.