Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

POUSSAN - François LIBERTI écrit à Carole DELGA concernant la ZAD de Poussan.

ASSOCIATION DÉPARTEMENTALE DES ELUS COMMUNISTES ET REPUBLICAINS  Madame la Présidente,   J'ai pris connaissance,…

ASSOCIATION DÉPARTEMENTALE DES ELUS COMMUNISTES ET REPUBLICAINS 
Madame la Présidente,
 
J'ai pris connaissance, il y a quelques jours, du contenu de votre exposé présentant la délibération pour la Commission Permanente du 11 mars 2016, à propos de l'acquisition de terrains sur la Z.A.D. de Poussan.
 
Je ne vous cache pas ma surprise car son contenu fait comme si, depuis la création de la Z.A.D., rien ne s'était passé. Pourtant, en date du 4 avril 2014, le SCOT approuvé a exclu dans la configuration initiale « l'Hinterland de Poussan ».
 
La mobilisation citoyenne, à laquelle les élus communistes et républicains du Bassin de Thau ont apporté leur contribution, a permis ce premier résultat.
 
Sans reprendre l'ensemble des arguments qui ont permis d'écarter ce projet et pour que les choses soient claires, permettez-moi de rappeler trois choses.
 
Tout d'abord, oui le port de Sète a besoin pour se développer de bases à terre. Les terrains à proximité du port existent pour cela, et tout particulièrement les 70 hectares de la Zifmar encore en eau et plateforme en devenir, comme le projet d’extension du port l'a prévu.
 
Oui il faut une base logistique de transports, basée sur |'lntermoda| et non sur le tout camion et le tout autoroute comme le prévoyait le site de Poussan.
 
Aujourd'hui, 94% du trafic portuaire entrent et sortent par camions. Il faut réduire cela avec le transport fer et fluvial dont les infrastructures sont déjà présentes sur le site portuaire.
 
A l'heure de la COP21, ajouter du camion au camion, c’est tout simplement impensable.
Rebaptiser la zone de Poussan en parc écologique ne change rien à l'affaire.
 
La nouvelle Région peut faire ce que l'ancienne Région L.R. n'a pas fait, à savoir, examiner la fiabilité d'une zone logistique, multimodale sur le site de la Zifmar et l'entrée Est de Sète, tout en étudiant le projet alternatif porté par l'association Initiative Citoyenne pour la mise en valeur des terres agricoles de la zone de Poussan.
 
A cet effet, les éléments d'analyse ont sans doute été portés à votre connaissance par les élus de la Région du groupe Nouveau Monde.
 
Enfin, je crois savoir que cette délibération a été retirée de l'ordre du jour de la Commission Permanente du 11 mars, c'est une bonne chose.
 
Au-delà de l'étude de secteur du Syndicat Mixte du Bassin de Thau, il est urgent que vous preniez l'initiative de rencontrer les acteurs associatifs, les élus, les organisations syndicales, qui sur le terrain sont fortement mobilisés pour des investissements utiles pour le territoire.
 
Restant à votre entière dIsposition et dans l'attente de votre rèponse,
 
Je vous prie d'agréer. Madame la Présidente l'expresslon de ma oonsidération distinguée
François LIBERTI
Conseiller départemental
Président de l'ASSOCIATION DÉPARTEMENTALE DES ELUS COMMUNISTES ET REPUBLICAINS 
 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.