Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

PREMIERE FORMATION DES INSPECTEURS DU TRAVAIL MARITIME A SETE du 13 au 17 octobre à Sète

L' institut National du Travail, de L' emploi et de la Formation Professionnelle (INTEFP), établissement public administratif sous l' autorité directe du Ministre du travail, a son siège à Lyon. Il  est en charge de la formation initiale et continue des inspecteurs du travail de France et d'Outre-Mer. Il existe 5 centre inter régionaux de […]

L' institut National du Travail, de L' emploi et de la Formation Professionnelle (INTEFP), établissement public administratif sous l' autorité directe du Ministre du travail, a son siège à Lyon.

Il  est en charge de la formation initiale et continue des inspecteurs du travail de France et d'Outre-Mer.

Il existe 5 centre inter régionaux de formation en France (CIF) , chargés de dispenser les formations au plus près des agents.

Les compétences d' inspection du travail maritime étaient exercées jus qu'en 2009 par les services des affaires maritimes (DML).

A partir de cette date, ces compétences ont été confiés aux inspecteurs du travail.

Ils sont en charge de veiller  à l' application de la législation nationale sur les navires battant pavillon français.

Ils sont également en charge de veiller à l' application des conventions internationales de l'OIT sur les navires battant pavillon étranger, seuls ou avec les inspecteurs des Centre de Sécurité des Navires (CSN).

Le port de Sète a pour avantage d' être généraliste et réunit quasiment toutes les activités d' un grand port. Habituellement, les petits ports sont spécialisé.

A Sète, on trouve: Vrac, oléagineux, hydrocarbures, automobiles, bétails, éoliennes, terminal fruitier, services portuaires (pilotage, remorquage, lamanage)  ainsi que pêche (petits métiers, chalut, thon), conchyliculture et ce, sur un territoire restreint.

En outre, l' inspection du travail du quartier de Sète (littoral des départements du Gard et de l'Hérault), est installée à Sète où se tient chaque année depuis trois ans le seul congrès dédié au droit du travail maritime en France.

Jusqu' ici dispensées au centre interrégional de formation de Nantes, ce dernier s' est associé au centre de Montpellier pour inventer une nouvelle formule de formation sur site afin de dispenser aux stagiaires une formation à la fois théorique alternant avec des formation de terrain.

Les 11 stagiaires sont donc venus en île singulière de toute la France métropolitaine et même d'Outre Mer, puisque les inspecteurs du travail maritime de La Réunion et de Saint Pierre et Miquelon avaient fait le déplacement.

L' administrateur des affaires maritimes a accueilli les stagiaires et les deux formateurs de l'INTEFP, les deux inspecteurs du travail maritime du quartier.

Le stage se déroule en effet depuis lundi dans les locaux de la DML, ce qui a permis aux stagiaires de rencontrer les partenaires naturels de l' inspection du travail maritime que sont les services des affaires maritimes.

L' administrateur du quartier et son adjoint sont ainsi intervenus devant l' auditoire des agents de contrôle.

Après les formations théoriques, les inspecteurs du travail maritime ont rendu visite à la station de pilotage de Sète, afin d' y découvrir le métier, visiter la passerelle d' entraînement des pilotes et monter à bord d' une pilotine.

Ils ont également rencontré les représentants du Seamen's Club de Sète,afin de comprendre les enjeux que représentent ces structures pour le bien être des gens de mer et les difficultés qu' elles rencontrent.

Le médecin des gens de mer de Sète leur a exposé les spécificités de son métier et les questions de santé au travail maritime.

Le droit du travail maritime est en pleins changements: la transcription de la convention OIT du travail maritime (MLC) de 2006 en droit national entraîne des bouleversements dans les compétences et prérogatives des inspecteurs du travail à bord des navires battant pavillon étranger. Elle crée de nouvelles coopérations entre les services des affaires maritimes et de l' inspection du travail maritime,qui entraîneront des inspections communes régulières.

Les inspecteurs du travail maritimes français doivent être au fait des dernières évolutions de la réglementation nationale et internationale

La représentante de l'INTEFP, l'admisnitrateur des affaires maritimes et le réfèrent régional maritime de la DIRECCTE ont conclu la semaine de formation vendredi midi, devant un auditoire qui semblait très satisfait.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.