Priorité n°4 : Jeunes et moins jeunes, bien vivre à Agde par Fabrice MUR

Priorité n°4 : Jeunes et moins jeunes, bien vivre à Agde A Agde, la population…

Priorité n°4 : Jeunes et moins jeunes, bien vivre à Agde

A Agde, la population des plus de 60 ans représente plus de 35% de la population et les 2/3 des nouveaux arrivants. Au cours du mandat, la population devenue dépendante sera multipliée par 3. Nous croyons et défendons fondamentalement le fait que le vieillissement impose des dispositifs, des aménagements et des services spécifiques. Nous sommes également convaincus qu’une retraite heureuse implique une vie sociale, des activités culturelles et de loisirs. Et surtout que nos séniors ont un rôle à jouer auprès de la jeunesse. Car notre jeunesse Agathoise, c'est d'abord une richesse, une énergie et des atouts à valoriser.

Avec nos politiques de l'enfance et de la jeunesse, nous voulons accompagner ce pari de la réussite et de l'épanouissement des  jeunes Agathois dans tous les domaines. Nous souhaitons que l'école soit une priorité afin de donner à chaque enfant toutes les chances de s'épanouir. Nous souhaitons que la formation leur permette de trouver un emploi. Notre volonté est d'apporter notre pierre à la construction de leur réussite  et d'aider à l'autonomie des jeunes au travers d’un projet éducatif du territoire qui coordonnera une multitude d'actions et d'ambitions. Mettre en œuvre, sur cette ville, ce lien inter générationnel, c’est réussir cette quête du bien vivre à Agde, afin qu’il se transmette de générations en générations.

I – La Petite enfance :

Nous voulons simplifier la vie des parents.

Pour cela :

 – Nous adapterons les horaires des crèches aux besoins des parents notamment en saison touristique. Nous construirons aussi une crèche sur le Cap d’Agde.

 – Nous implanterons de nouvelles aires de jeux dans les quartiers des Cayrets et du Capistol.

 – Nous réaménagerons les espaces du Parc Lano, du Château Laurens, du front de mer et de la plage Richelieu en aires de détente “multi-âges”.

 – Nous mettrons en place une offre de services loisirs 2-4 ans en continuité avec l'accueil de loisirs 4-6 ans.

 – Nous réorganiserons la ludothèque.

II– Dans le primaire, une réforme des rythmes scolaires portée par un véritable projet éducatif territorial.

Nous irons plus loin que la réforme des rythmes scolaires aujourd’hui avancée en mettant en œuvre un véritable projet éducatif territorial à la hauteur de nos ambitions et visant à mettre en cohérence l'ensemble des actions éducatives menées pour et avec les enfants, les adolescents et les jeunes. Il sera construit en étroite collaboration avec les enseignants, l’ensemble des acteurs du domaine de l’éducation et les parents d’élèves.

Les objectifs de cette démarche sont de garantir la continuité et la cohérence éducative entre les projets de chaque partenaire pour l’épanouissement de nos enfants.

III – La jeunesse :

            a)        Le choix et la motivation de rester sur Agde

– Nous revendiquerons l'excellence dans l’enseignement secondaire et nous     apporterons volontiers notre concours à la création d'une filière langues internationales du collège au lycée.

– Nous développerons les échanges et jumelages à l’international qui contribueront à renforcer la citoyenneté européenne active.

Une aide sera octroyée aux étudiants dont les parents sont en difficulté financière en échange d'un service rendu à la collectivité. Exemple : aide aux élèves en difficulté scolaire sous forme de soutien.

– Nous œuvrerons afin d’obtenir l’implantation  de véritables formations supérieures sur Agde dans des domaines liés à la spécificité  économique locale, en association étroite avec le milieu professionnel, la région, les autorités académiques… 

– Nous participerons également à la mise en place de formations adaptées à l'emploi avec l'aide de structures telles que le GRETA, le centre Sud Formation de la CCI ou des centres privés.

– Sur le mandat, en collaboration avec les associations de la ville, nous favoriserons, en partenariat avec les associations de la ville, la mise en place de 150 emplois jeunesse sur le dispositif des emplois d’avenir.

– Nous créerons 120 logements destinés aux jeunes agathois.

b)        L'éducation à la Citoyenneté

Nous proposerons de développer conjointement aux collèges et au lycée, l'éducation et la promotion de la citoyenneté avec l'ouverture d'un atelier de citoyenneté.

c)        La valorisation des talents des jeunes Agathois

Enfin, pour mettre en valeur la réussite des jeunes de notre cité, nous organiserons annuellement un gala des jeunes talents et des réussites, nous créerons les “Ephèbes du bénévolat” pour distinguer et encourager celles et ceux qui s'investissent dans le milieu associatif.

 IV- Des seniors bien dans leur vie, bien dans leur ville

a)    Accompagner nos séniors dans leur quotidien.

  • Nous mettrons en place un pôle « Bien vieillir » regroupant toutes les réponses et informations dans tous les domaines. L’objectif étant de permettre à chacun de vivre chez soi, dans de bonnes conditions et de faciliter les démarches administratives. Nous réactiverons également le Comité local d’informations et de coordination (CLIC), aujourd’hui localisé à Pézenas, dont le rôle est de délivrer des informations (1er niveau), d’évaluer les besoins (2ème niveau), et de coordonner les services (3ème niveau).
  • Nous coordonnerons les services d’aide à domicile, associatifs et institutionnels.  Nous proposerons également aux services privés d’y être associés.
  • Nous organiserons un service de présence de jour à domicile ainsi qu’une présence de nuit auprès des personnes isolées et/ou dépendantes légères.
  • Noous créerons une unité « Les Sentinelles » présente sur toute la ville, destinée à anticiper l’isolement social des personnes âgées et à favoriser le lien social.
  • Nous organiserons avec les services existants une offre d’accompagnement individuel pour les sorties (courses alimentaires, visites chez le médecin, et  autres…) en y associant le service social d’aide à domicile. Nous prendrons  exemple sur ce qui existe déjà dans d’autres villes qui ont développé de telles actions.

b) Des services et des structures adaptés

  • Nous créerons une unité « Les Sentinelles » présente sur toute la ville, destinée à anticiper les cas d’isolement social des personnes âgées. Elle aura également pour but de susciter la solidarité et l’entre-aide générationnelle et intergénérationnelle.
  • Nous favoriserons le maintien des commerces de proximité dans les quartiers par le droit de préemption, afin de permettre aux personnes à mobilité réduite de conserver leur autonomie quotidienne.
  • Télésurveillance : Nous développerons le dispositif et nous accorderons une aide en fonction des revenus pour l’installation de celui-ci.
  • Nous créerons une section professionnelle de formation aux métiers d’aide à la personne.

c)  Une ville accessible pour tous

  • Nous réaliserons un programme municipal d’accessibilité aux lieux et espaces publics, conformément à la loi ainsi qu’un programme d’investissement et de réalisation pour une mise en conformité avec la loi du 11 février 2005.
  • Nous répondrons également, par ce programme, à l’accessibilité pour tous (handicapés, jeunes mamans, personnes âgées…).
  • Accessibilité aux commerces (programme d’aide aux commerçants).
  • Libre circulation sur les trottoirs et dans les rues, (des mesures contre le stationnement sauvage doivent être prises sur notre ville).

o   Nous adapterons l’offre de transports en commun et individuels (à la demande) par le biais du nouveau réseau de transport que nous mettrons en œuvre sur la ville.

d)  Des hébergements favorisant le maintien à domicile pour chacun

  • Nous  mettrons en œuvre un service de conseil et d’aide pour l’adaptation des logements en cas de  perte de capacité pour les propriétaires et les locataires ainsi qu’une assistance aux aides et financements possibles.
  • Nous construirons en partenariat avec les bailleurs sociaux 120 logements adaptés à la perte de capacité.
  • Nous créerons de nouvelles formes d’hébergements pour les plus âgés, des hébergements permanents et/ou temporaires avec du personnel formé ou paramédical.
  • Nous développerons une formule d’accueil temporaire, (jour-nuit) offrant un hébergement sécurisé en cas d’indisponibilité des aidants, en coordination avec la médecine de ville.

V – Des associations au service du vivre ensemble.

Nous créerons un espace partagé par toutes les associations de la ville, « la Ruche », centre de ressource et de soutien à la vie associative.

VI – Un logement de qualité pour tous.

Selon les besoins des agathois, nous construirons ou rénoverons 300 logements accessibles à tous sur la totalité du mandat comprenant les logements étudiants, jeunes, foyers à revenus modestes et séniors.

Fabrice MUR

Liste de gestion municipale Réussir Agde Ensemble                                                   

Notre avenir est dans nos mains

http://www.fabricemur.fr/



 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.