Quim DOMENE, une vision dada de l’histoire, l’art et la société (Galerie Trintignan, Montpellier, jusqu'au 30 avril 2014)

La découverte de ses tableaux sur le stand de la galerie Hélène-Trintignan, lors du salon du dessin Drawing Room qui s’était tenu…

La découverte de ses tableaux sur le stand de la galerie Hélène-Trintignan, lors du salon du dessin Drawing Room qui s’était tenu au Carré Sainte-Anne en automne dernier, avait été une révélation, au point que beaucoup d’amateurs souhaitaient qu’une exposition personnelle soit consacrée à cet artiste. C’est chose faite. Les collages « dada » du Catalan Quim DOMENE sont visibles jusqu’à lafin du mois d’avril 2014 à la galerie. On savoure…

 

Collage

L’exposition rassemble plusieurs séries réalisées par Quim DOMENE entre 2010 et 2014. La principale, intitulée Lettres à Kurt SCHWITTERS, est un hommage à cette figure célèbre du mouvement dada allemand, fondateur du mouvement Merz, qui prônait la récupération et le collage d’éléments a priori disparates, issus notamment de la société industrielle et urbaine. Cet artiste, qui avait dû fuir l’Allemagne quand son travail avait été taxé d’art dégénéré par les nazis, s’est éteint en 1948, année de naissance de Quim DOMENE. Pour réaliser cette série-hommage faussement épistolaire, ce dernier a envoyé, de 2005 à 2011, des lettres aux anciennes adresses de SCHWITTERS, qui lui sont revenues avec la mention « inconnu à cette adresse ». Il a ensuite effectué des collages associant ces enveloppes, la figure de SCHWITTERS et des objets retraçant sa vie, par associations d’idées : le nazisme (soldats), l’exil (carte géographique), l’art (lettrages « Merz »), etc. Le tout en suivant des compositions typiques du mouvement Merz. Dans une autre série, Quim DOMENE fait côtoyer la Baigneuse d’Ingres avec d’autres créations de l’histoire de l’art : l’urinoir de Duchamp, la piscine de HOCKNEY… C’est aussi le cas de sa série On the Beach, qui montre ROTHKO assis dans un transat regardant couler une canette Campbell de WARHOL, ou Picasso toréant avec sa serviette de plage alors que l’éléphant de La Tentation de saint Antoine, de DALI, émerge des eaux… L’humour imprègne cette série, qui met également en scène LENINE, dont le portrait revient à plusieurs reprises dans l’œuvre de Quim DOMENE, dans des saynètes ironiques. Autre référence, celle au tableau La Rencontre ou bonjour monsieur Courbet, en versions COURBET, PICABIA et NAUMAN. L’artiste rend aussi un hommage poussé à la Tête dada de ARP, en la réinterprétant de diverses manières. Pour sa part, sa série Ex-Machine, allusion au monde du travail (usine), où se mêlent des dessins, des matériaux récupérés dans des industries et des références au temps, semble vouloir dénoncer le caractère oppressant du mode de production industriel. Quant à la série Cactus, réalisée en tondo (toiles rondes collées sur bois), elle semble interroger la place de l’homme parmi la faune, la flore et l’urbanisme industriel galopant.

Mystères…

Son travail, mêlant l’utilisation récurrente de chiffres et lettres, de dessins, reprographies et photographies, la récupération et la juxtaposition sur bois ou toiles d’allusions à diverses périodes de l’histoire de l’art, de la politique et des systèmes de pensée, est foisonnant et passionnant. On se plonge dans ses œuvres pour en percer les mystères, sans jamais être certain de leur message exact. Pour prolonger l’expo, on peut aller admirer ses nombreuses sculptures et installations publiques réalisées en Espagne (Olot, Gérone, Figueras…), autre pan intéressant de son travail.

Virginie MOREAU

> La prochaine exposition qui se tiendra à la galerie Hélène-Trintignan sera consacrée à André CERVERA. Elle se déroulera du 16 mai au 21 juin 2014.

> Galerie Hélène-Trintignan – 21, rue Saint-Guilhem, Montpellier – Tel. : 04 67 60 57 18.

> Expo visible du mardi au samedi, 10h30-12h30, 14h30-19h.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.