Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

ROUJAN - Caroline GIROD, la passion du bridge transmise à ses élèves

Jeudi  19 mai classe de 6ème du collège de Roujan, professeur Caroline Girod, concentration…

Jeudi  19 mai classe de 6ème du collège de Roujan, professeur Caroline Girod, concentration maximum des élèves : ce sont les Olympiades Nationales de Bridge. Toutes les têtes sont penchées sur le devoir  et cherchent à résoudre des problèmes d’enchères, de contrats, de cartes à deviner chez les adversaires, bref toutes les questions que se pose tout bridgeur.
Ces élèves ont appris à jouer au bridge dès le début de l’année sous l’impulsion de leur professeur de mathématiques Caroline GIROD, une passionnée.  Le plan de jeu, l’ouverture et les réponses à sans atout, mais aussi à l’atout, tout cela est déjà acquis. On sent chez eux un vrai plaisir lorsque la classe se transforme : les tables se regroupent, on sort les tapis et les cartes.

Deux équipes du collège iront à Paris en juin pour la finale nationale de bridge scolaire.

En effet, dans le cadre de la convention cadre signée entre le ministère de l’éducation nationale et la fédération française de bridge, le projet « Classe bridge » a vu le jour à la rentrée 2015 au collège de Roujan, faisant partie intégrante du projet d’établissement. Caroline GIROD a fait du bridge un support à son enseignement et elle a entrainé dans son sillage ses collègues, qui, malgré leur méconnaissance du jeu, ont  adhéré à son projet : faire du bridge un fil conducteur quelque soit la matière enseignée. Ainsi, en mathématiques, outre le fait de bien savoir compter les points d’une « main », les élèves s’initient au raisonnement logique et à la démonstration. De nombreuses activités numériques et géométriques ont été mises en place. Par exemple, les élèves ont  appris à tracer les symboles des quatre couleurs en utilisant le compas et l’équerre. Cette activité a permis de faire le lien entre les mathématiques et l’anglais puisque les élèves ont construit le symbole « trèfle » à partir d’un programme de construction rédigé dans cette langue. En amont, les élèves avaient appris le vocabulaire du bridge dans la langue de Shakespeare. 

L’apprentissage des termes de bridge qui peuvent être employés dans le langage courant a été favorisé, tels que les points cardinaux, le roi, la reine… A partir de ce vocabulaire, une chanson a été écrite. En technologie, après avoir conçu informatiquement et personnalisé les tables de décision et les tables de score, les enfants les ont plastifiées. Le professeur de français, par le biais du livre de CARROLL LEWIS « Alice au pays des merveilles », leur a demandé d’imaginer ce que diraient les cartes si elles pouvaient parler.  Ils ont également écrit un hymne au bridge. Cette chanson a été travaillée durant le cours d’éducation musicale. Un disque dont la pochette a été créée pendant les cours d’arts plastiques sortira au cours du mois de juin.

Les enseignants reconnaissent que le bridge permet une transversalité entre les matières et qu’il est un excellent support pour stimuler l’imagination, la créativité, la concentration des enfants. Certains élèves en difficulté se sont vus valorisés grâce au bridge en faisant d’excellents résultats en compétition.

Les enfants sont passionnés et lorsqu’on leur demande ce qu’ils aiment dans le bridge, les réponses sont aussi savoureuses que variées : la stratégie, le jeu en équipe, apprendre le vocabulaire en anglais, faire des plis, être agréablement surpris par les cartes que l’on a en main, ou bien être le mort, « comme cela on ne fait pas de bêtises ».

Rencontrer l’équipe pédagogique du collège de Roujan est un vrai plaisir tant leur enthousiasme est communicatif.  Caroline GIROD a su insuffler sa passion et son dynamisme. On ne peut que leur dire BRAVO, vous mettez en valeur le bridge et lui donnez un sacré « coup de jeune ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.