Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SAINT THIBERY - Un forcené suicidaire, retranché et lourdement armé interpellé par le GIGN

Ce samedi 24 août 2019 en milieu d’après-midi, la brigade de Gendarmerie de Pézenas est intervenue à…

Ce samedi 24 août 2019 en milieu d’après-midi, la brigade de Gendarmerie de Pézenas est intervenue à Saint Thibery pour un individu qui s’est retranché à son domicile et menace de se suicider. Sa compagne lui a annoncé sa volonté de se séparer.

Les gendarmes prennent contact avec l’individu. Armé, il les met en joue et les menace afin qu’ils s’en aillent.

Les militaires du peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) arrivés en renfort et accompagnés d’un gendarme de la brigade se mettent en protection afin d’observer le forcené. Celui-ci installe dans l’ouverture d’une fenêtre un fusil à lunette avec bipied dans leur direction.

Des munitions perforantes

En contact téléphonique permanent avec une amie du couple, interlocutrice privilégiée, assistée de deux négociateurs de la région de gendarmerie, l’homme fait savoir qu’il dispose de munitions perforantes. Il va faire feu si les militaires ne quittent pas leur position.

Les gendarmes changent ainsi de lieu d’observation.
Dès lors, un bouclage totalement hermétique est mis en place par le Commandant de compagnie avec les éléments présents et les renforts de la compagnie arrivés sur zone. Les habitations situées à proximité directe sont évacuées.

L'intervention du GIGN d'Orange

L'antenne GIGN d’Orange, sollicitée, se transporte sur les lieux.
Les négociations permettent, en début de soirée, la reddition et l’interpellation de l’individu.

41 gendarmes ont été mobilisés sur cette intervention dont les brigades de Pézenas, Marseillan, Servian, la brigade motorisée de Béziers, le Peloton d’autoroute de Poussan, le PSIG de Pézenas, celui de Béziers, ainsi que l’antenne GIGN d’Orange. Les Sapeurs-Pompiers de l'Hérault – SDIS 34 et un équipage du SMUR étaient également présents.

20 armes et plus 7 000 munitions saisies

Une perquisition au domicile de la personne retranchée a été réalisée par les gendarmes. Elle a permis la découverte et la saisie de 20 armes (11 armes d’épaules, 8 armes de poing et 1 poignard) de catégories B et C, ainsi que 7 546 munitions de calibre différents et 17,750 kg de poudre noire.

Le forcené a été déféré et est convoqué prochainement devant le tribunal correctionnel de Béziers. En attendant, il a été placé sous contrôle judiciaire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.