SÉCURITÉ ROUTIÈRE : Accidentalité des deux-roues motorisés dans l'Hérault

 Les conducteurs de deux-roues motorisés représentent une population particulièrement vulnérable face aux dangers de…

 

Les conducteurs de deux-roues motorisés représentent une population particulièrement vulnérable face aux dangers de la route.

À distance parcourue équivalente, le risque d’être tué est 22 fois plus important au guidon d’une moto qu’au volant d’une voiture.

Depuis le  1er janvier 2019, on déplore déjà dans l’Hérault 5 accidents mortels. En 2018, les deux-roues ont représenté 23% des tués (16 sur 69) pour environ 2,5% du trafic.

Quelques conseils pour une conduite responsable en 2 roues : 

 

      – Vérifiez régulièrement l’état de vos équipements et de votre véhicule.

      – Préférez un équipement coloré, ou pourvu de bandes réfléchissantes, qui vous rendent facilement repérable par les autres usagers.

      – Adaptez votre vitesse pour pouvoir réagir face à un obstacle ou un imprévu en toute sécurité. Les excès de vitesse constituent la 2ème cause de mortalité sur la route.

      – Ajustez votre conduite aux intempéries.

      – Prenez garde aux distances de sécurités avec les autres usagers (voitures, piétons, etc.)

      – N’oubliez pas d’allumer vos feux de croisements, de jour comme de nuit : c’est obligatoire !

      – La circulation inter-files n’est pas autorisée dans l’Hérault, elle est expérimentée dans 11 départements seulement.

 

=> Plus de conseils pour une route plus sure : http://www.securite-routiere.gouv.fr/conseils-pour-une-route-plus-sure/special-deux-roues-motorises

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.