L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Consommation

Série à la découverte d'un métier : Portrait de Matthieu de Lauzun, cuisiner chef étoilé à Pézénas

Régulièrement, la rédaction d'hérault-tribune se propose de mettre en lumière des métiers ou des savoir-faire afin de les faire découvrir et éventuellement susciter des vocations.  Cette semaine, nous vous proposons de partir à la découverte de Matthieu de Lauzun, cuisiner chef étoilé à Pézénas. C'est à Bessan cette année que les élus de la communauté d'agglomération Hérault Méditerranée se […]

Régulièrement, la rédaction d'hérault-tribune se propose de mettre en lumière des métiers ou des savoir-faire afin de les faire découvrir et éventuellement susciter des vocations. 

Cette semaine, nous vous proposons de partir à la découverte de Matthieu de Lauzun, cuisiner chef étoilé à Pézénas.

C'est à Bessan cette année que les élus de la communauté d'agglomération Hérault Méditerranée se sont réunis afin de rappeler les actions menées au cours de l'année écoulée et celles qui seront engagées dans ce territoire fort de 80 000 habitants.

Un parcours qui a été souligné par Gilles d'Ettore, Président de la communauté d'agglomération Hérault Méditerranée, lors de la cérémonie des voeux à la population 2019. Par son action, Matthieu participe au rayonnement du territoire. 

 

Nous avons choisi de mettre à l’honneur ce chef cuisinier étoilé car il a marqué l’année en choisissant de s’installer sur notre agglomération, à Pézenas.

  • Il est né en 1982 à Lodève, d’un père médecin et d'une mère pharmacienne. Rien ne le prédisposait à la cuisine.

 

  • C’est vers l’âge de 10 ans, lors de vacances au Maroc chez sa grand-mère, qu’il découvre les saveurs et les produits de la cuisine Orientale. Sa passion pour la cuisine est née.

 

  • Suite à l’obtention de son CAP « cuisine et pâtisserie » il intègre en 2003 le fameux restaurant étoilé : l’Auberge de l’ill, restaurant gastronomique  3 étoiles Michelin, en Alsace. Il y rentre comme commis et est ensuite nommé responsable des entrées. C’est ici qu’il a découvert le niveau d’exigence des grands restaurants et l’importance de l’exécution parfaite des plats réalisés.

 

  • En 2005, il rejoint les cuisines du prestigieux restaurant de Michel Bras à Laguiole. Les partis pris culinaires de ce grand chef, ses recettes, sa personnalité vont le marquer.

 

  • Il va ensuite s’ouvrir au monde et réaliser de nouvelles expériences en travaillant au Japon, au Maroc, en Thaïlande, à Taïwan

 

  • C’est ainsi qu’en 2007, âgé seulement de 25 ans, il décide de se lancer en reprenant le restaurant le Capion à Gignac.

 

  • En 2009, il obtient 1 étoile au guide Michelin.

 

  • En 2018, à l’âge de 36 ans, il  prend place avec son équipe dans l’ancien chai du Domaine Saint-Jean-de-Bébian, entre Pézenas et Nizas. Un lieu splendide et spacieux qui lui permet de donner toute la mesure de son talent.

 

  • Construit sur-mesure, ce restaurant est à la fois contemporain et chaleureux. Il y réalise une cuisine très personnelle, mêlée d’influences différentes aux goûts puissants et marqués. Ses recettes signatures sont la pastilla de volaille dans un cannelloni de betterave, le bœuf de l’Aubrac grillé, le petit chou farci au foie gras, la joue de bœuf ou les framboises texturées en sphère.

 

  • En 2019, il prévoit l’ouverture des « Chambres du Prieuré », juste à côté de son restaurant. Au total 9 chambres et suites et un appartement viendront compléter son  offre qui figure déjà parmi les grands sites de notre destination touristique.

 

  • Il a rejoint le board GIGAMED de l’Agglo, présidé par Jérôme Cavaillès. Il va donner des conseils sur les directions éventuelles à suivre pour le recrutement d’entreprises innovantes dans la branche Hôtellerie-café-restaurant, pour les pépinières d’entreprise.

 

Malgré son emploi du temps surchargé, il a accepté de faire partie de l’équipe des chefs d’entreprises de l’agglo qui vont parrainer et conseiller les créateurs d’entreprises innovantes qui vont très prochainement intégrer les pépinières d’entreprises à Saint Thibéry et Bessan.

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.