L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Economie

Série découverte d'un métier : Portrait de Lionel Serrano, chargé de l'entretien des bâtiments sur Sérignan

Régulièrement, la rédaction d'hérault-tribune se propose de mettre en lumière des métiers ou des savoir-faire afin de les faire découvrir et éventuellement susciter des vocations.  Cette semaine, nous vous proposons de partir à la découverte de Lionel Serrano, chargé de l'entretien des bâtiments sur la commune de Sérignan. Bonjour Lionel, Pouvez-vous dire quelles sont vos missions […]

Régulièrement, la rédaction d'hérault-tribune se propose de mettre en lumière des métiers ou des savoir-faire afin de les faire découvrir et éventuellement susciter des vocations. 

Cette semaine, nous vous proposons de partir à la découverte de Lionel Serrano, chargé de l'entretien des bâtiments sur la commune de Sérignan.

Bonjour Lionel, Pouvez-vous dire quelles sont vos missions ?

J’entretiens les bâtiments communaux. Il y en a environ 30. Il y a la mairie évidemment, mais aussi, la médiathèque, les écoles, La Cigalière, le Château Vargoz, les stades, les tennis, la crèche, les cantines, le Forum Marius Castagné, le Pôle social, le dojo, les WC publics, les raccordements à l’eau des postes de secours l’été, et j’en oublie !
On remplace les serrures quand il le faut, on change les lampes, on refait les peintures, on fait la plomberie, on s’occupe des mises en conformité électriques (remplacement de blocs secours par exemple).

Quels sont vos moyens et avec qui travaillez-vous ?

Je suis à temps plein et travaille en binôme avec un collègue à temps plein lui aussi. On a un chef qui se charge de nous rédiger les demandes d’intervention (DI en langage professionnel) et qui nous les transmet.

Racontez-nous une journée type :

On reçoit les DI le matin. Si, par exemple, c’est une étagère à poser dans l’école, on ira prendre les mesures et faire le point sur le matériel nécessaire. On ira faire un devis chez Megnint (France Matériaux) puis on transmettra à notre hiérarchie pour accord. Ensuite, dans un second temps, on devra procéder à la pose à une heure qui ne dérange pas le fonctionnement de l’école.
Les écoles nous prennent beaucoup de temps, surtout pendant les vacances scolaires, et c’est une priorité pour nous. On change les luminaires, on pose des étagères, on remet en conformité, on répare les bureaux et les chaises lorsqu’on peut. On a été amenés à changer tous les tableaux, puis tous les néons, puis à installer des vidéoprojecteurs dans chaque classe.
Quand une intervention est finie ou est en attente de validation d’un devis, on passe à la suivante !

Les moments de bonheur au travail ?

J’aime mon travail, vraiment. Je suis électricien de métier mais aussi un bon bricoleur, je sais faire beaucoup de choses. Avant, je travaillais dans le secteur privé. Ici, à la mairie, je me sens utile.

Les difficultés ? les moments désagréables ?

Il n’y en a pas. J’aime ce que je fais, tous les jours. C’est ce qu’il faut, non ?

À Sérignan, cette mission est accomplie par : Lionel Serrano et Pascal Marouzet.

 


Ce portrait vous a plu ? Vous aussi, vous souhaitez faire connaître votre métier ?

n'hésitez à contacter la rédaction 

nous viendrons vous voir


Restez connectés à l'actu locale 

en vous connectant quotidiennement sur herault-tribune.com 

ou en téléchargeant dès maintenant

l'application gratuite sur vos smartphones et tablettes


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.