Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SERIGNAN - Communiqué de Frédéric Lacas au sujet de cas positifs au Covid-19 sur la Commune

Nous vous l’avons annoncé, je viens d’être informé du fait que quelques cas positifs…

Nous vous l’avons annoncé, je viens d’être informé du fait que quelques cas positifs au Covid-19 ont été dépistés sur la Commune. En effet, cette semaine, de nombreux Sérignanais se sont fait tester et quelques cas positifs ont été découverts. Ces personnes ont été mises en quarantaine et leurs contacts ont, à leur tour, effectué le test de dépistage ou sont en train de le faire.

Pour commencer, et c’est important de le préciser, ces personnes vont bien, elles ne présentent pas ou très peu de symptômes, il n’y a aucun signe de gravité.
Oui, le virus court toujours, ici comme partout en France. Personne n’est épargné. Notre force, aujourd’hui, est que la ville en ait été informée tout de suite. Ça nous permet de prendre les bonnes décisions et d'agir de manière préventive. Nous avançons à ce sujet en totale collaboration avec la Préfecture, la Sous-préfecture et l’ARS.
La situation à Sérignan n’a pour le moment rien d’alarmant, cependant nous devons la prendre très au sérieux. Le « cluster » est situé au niveau du Parc multisports urbain qui, par sa renommée, brasse beaucoup de touristes et sportifs européens.

J’ai donc pris toutes les mesures nécessaires : le parc a été immédiatement fermé, il sera désinfecté en totalité. Le centre de loisirs ado a été déplacé. Toutes les personnes ayant été en contact avec les membres du Club Passion BMX seront testées, ainsi que l’ensemble des employés communaux. Les laboratoires de Sérignan ont été prévenus. Pour rappel, ils effectuent les tests gratuitement et sans ordonnance, sur rendez-vous.

Enfin, je suis en train de prendre un arrêté qui rendra le port du masque obligatoire dans tout le centre-ville, sur les zones fréquentées, et jusqu’à nouvel ordre.

Pour finir, l’événement qui devait se tenir au parc ce week-end, le BMX Occitanie Show a été annulé. À l’avenir, la même ligne de conduite sera suivie pour chaque événement qui se tiendra à Sérignan, qu’il soit municipal ou associatif, s'il ne présente pas toutes les conditions nécessaires à assurer la sécurité du public.

Il faudra vivre avec ce virus, j’en suis convaincu, mais il ne faut jamais perdre de vue les précautions à prendre pour nous en préserver. Aussi, le port du masque sera obligatoire pour toutes les animations municipales : nos animations quotidiennes respectent les conditions requises en terme de fréquentation et d'espace proposé, et ne présentent pas de danger du moment que les gestes barrières et sanitaires y sont respectés, et le port du masque généralisé. J'ai demandé à la Police Municipale d’être présente et d'y veiller.

À ce sujet, l'équipe dirigeante de la Cave coopérative a pris la décision d’annuler ses deux dernières soirées du mercredi, car ils ne pouvaient garantir une distanciation physique suffisante à cause du nombre de convives et de la position debout, et aussi car le port du masque y était rendu complexe par la dégustation. C’est une sage décision que je salue.

Il nous faut apprendre à vivre avec le virus en prenant toutes les précautions nécessaires et en appliquant méticuleusement les gestes barrières et sanitaires qui ont fait leurs preuves.

C’est dans cette direction que nous avancerons.

Je vous tiendrai informés de la situation.

Prenez soin de vous et des autres : faites-vous tester, respectez le port du masque sur les zones fréquentées ou dans les lieux clos, respectez les gestes sanitaires.

Bien à vous,
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.