L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

SERIGNAN - Des jardins "secs" vont être plantés

La ville se penche depuis plusieurs mois sur la création d’espaces verts esthétiques, ne nécessitant que peu d’entretien et peu d’arrosage pour préserver les ressources en eau. Elle est donc entrée en contact avec le spécialiste mondial des jardins méditerranéens, situé à Mèze : la Pépinière Filippi. Monsieur Filippi sillonne le monde depuis 30 ans pour […]

La ville se penche depuis plusieurs mois sur la création d’espaces verts esthétiques, ne nécessitant que peu d’entretien et peu d’arrosage pour préserver les ressources en eau. Elle est donc entrée en contact avec le spécialiste mondial des jardins méditerranéens, situé à Mèze : la Pépinière Filippi. Monsieur Filippi sillonne le monde depuis 30 ans pour trouver les espèces qui s’adaptent le mieux à notre climat, aux épisodes de sécheresse et à notre terre. Il a ainsi formé nos équipes techniques et a conseillé la ville pour la création de ces espaces verts et fleuris appelés des “jardins secs”.

Un jardin sec est composé de plantes choisies pour s’accorder au niveau des formes, des espèces, des couleurs et des odeurs. Ce type de jardin nécessite juste un peu d’arrosage, de désherbage et d’entretien la première année, le temps du racinage, puis devient autonome pour devenir très esthétique au bout de trois ans. Il faut donc un peu de patience pour voir le résultat final, mais le jeu en vaut la chandelle : ces plantes sans entretien, sans eau, préservent les ressources naturelles… et municipales !

Pour commencer, un espace de 200m² va être planté dans la cour de l’École Jules Ferry. Les agents municipaux s’entourent pour cette opération des enfants de CE2 des deux écoles élémentaires de la ville. Les écoliers seront sensibilisés sur l’intérêt écologique de ce type de jardin, sur le développement durable, puis planteront eux-mêmes ces essences qu’ils pourront voir grandir, le résultat optimal s’obtenant comme énoncé plus haut au bout de trois ans. Nous reviendrons évidemment sur ce sujet dans les jours qui viennent.

Dans les prochains jours, de nombreux points en ville seront eux-aussi aménagés en jardins secs : le long de la rue Pascal Piazza sur près de 650 mètres de long, mais aussi dans la rue Lafayette, à l’entrée du pont rouge sous l’olivier, ou encore dans la rue Duclos avec la création d’un petit muret de pierre sèche.

La ville met un point d'honneur à mettre en valeur la magnifique diversité botanique de ces plantes adaptées à notre climat et à son évolution.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.