SERIGNAN - La ville est la 400ème à prendre clairement position contre les cirques avec animaux sauvages

2 Français sur 3 (67 %) sont favorables à l’interdiction des animaux sauvages dans…

2 Français sur 3 (67 %) sont favorables à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques, selon un sondage (IFOP 2019).

Sensibles à l’opinion des citoyens, de plus en plus d’élus locaux refusent d’accueillir des cirques avec animaux sauvages. C’est le cas de la Ville de Sérignan, qui ne donne jamais l’autorisation à ces cirques d’occuper son domaine public.

Mais chacun a pu le constater, des cirques s’installent quand même, et ils peuvent le faire car ils s’implantent sur des terrains privés, et avec l’accord supposé des propriétaires qui n’ont jamais souhaité porter plainte.

La Ville a donc souhaité se positionner clairement sur ce sujet.

Comme elle, au 19 février 2020, 399 communes ont pris position pour des cirques sans animaux dont 93 de plus de 10 000 habitants. Nous sommes donc la 400e ville française depuis hier soir.

Les villes ont pris un arrêté, une délibération ou fait un vœu. Les arrêtés sont encore souvent considérés comme illégaux et sont pour la plupart annulés par la Préfecture ou le Tribunal Administratif. C’est la raison pour laquelle la Ville de Sérignan a décidé d’émettre le vœu hier soir, lors du dernier Conseil Municipal.

C’est donc à l’unanimité du Conseil que la Ville a pris ce vœu, certes symbolique mais parfaitement légal et inattaquable.

Ce vœu a vocation à rappeler que la Ville se positionne contre les animaux sauvages enfermés et dressés. Il demande à l'Etat de légiférer sur ce sujet, comme de très nombreux pays européens (18 exactement) l’ont déjà fait en interdisant ces pratiques d’un autre âge sur leur territoire. Ce vœu n’a en aucun cas vocation à critiquer les arts circassiens “humains” (clowns, acrobates, etc.) ou même la présence d'animaux dressés dans des spectacles, comme les chevaux ou chiens.

Par ailleurs, les mentalités évoluent aussi du côté des cirques : Bouglione a, par exemple, annoncé qu’il arrête les spectacles avec animaux et en Allemagne, un cirque a remplacé ses animaux par des hologrammes.

La Ville de Sérignan, en émettant ce vœu de façon publique, fait un pas conséquent et visible en faveur de la condition animale.

“La protection animale est un sujet dont on doit se saisir au même titre que la cause environnementale”.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.