Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SERIGNAN - Le service EJE s'améliore encore pour répondre aux besoins grandissants des sérignanais

Sérignan attire chaque année de nouvelles familles qui viennent s’y installer. Notre village propose…

Sérignan attire chaque année de nouvelles familles qui viennent s’y installer. Notre village propose des structures de garde et éducatives allant de la crèche au Bac +2, et ces atouts constituent autant de raisons qui donnent envie de vivre ici.

Le service EJE (Enfance Jeunesse Éducation) est l’un des plus grands services municipaux en terme de nombre d’agents. Il englobe les animateurs, les atsems, les agents d’encadrement, administratifs, ceux de la crèche, des restaurants scolaires… la liste est longue. Il gère au quotidien près de 800 enfants.

À cause de la crise sanitaire, les bureaux administratifs, situés près de la mairie, place des anciens combattants, ont vu leur fréquentation se multiplier car les écoles ne peuvent plus laisser entrer les parents. C’est donc désormais à l’accueil du service EJE que tout se fait : les inscriptions à la cantine, aux trois centres de loisirs, aux accueils du matin, ceux du soir, au bus scolaire, les pré-inscriptions à la crèche. Les besoins de plus de 600 familles sont gérés ici, et chaque famille a, en fonction son emploi du temps hebdomadaire personnel, des besoins différents.

Aussi, pour faciliter l’organisation générale et éviter les mécontentements, nous demandons aux familles de bien anticiper leurs besoins puis d’en d’informer le service. Par exemple, les inscriptions au restaurant scolaire doivent être effectuées 48h à l’avance pour pouvoir passer les commandes au prestataire. Autre exemple, un enfant (surtout jeune) doit absolument être inscrit aux accueils du matin ou du soir si vous êtes dans l’impossibilité de le poser à l’heure de l’entrée à l’école ou de le récupérer à l’heure de sortie. Nous refusons de voir de jeunes enfants seuls dans la rue, qui attendent le matin l’ouverture des grilles ou le soir d’être récupéré après la sortie des classes.

À ce sujet, les agents alertent souvent sur le fait qu’ils sont pris à parti, parfois violemment, voire injuriés et menacés, par des parents excédés, fatigués, qui auraient aimé que les choses se déroulent autrement. L’organisation est absolument nécessaire au bon déroulement de ce service qui gère tant d’enfants, d’animations, de repas (32 000 repas par an), et de personnel. Anticipez vos besoins en accueil, en restaurant scolaire. Si le service est sollicité de manière officielle et dans les temps, il pourra très certainement répondre à vos besoins.

Enfin, de son côté, la Ville a décidé d’améliorer l’accueil des familles dans les locaux municipaux situés au centre administratif pour répondre aux besoins grandissants du public. Les lieux vont être réaménagés afin d’être rendus plus fonctionnels, tant pour les agents qui disposeront dorénavant d’un bureau supplémentaire et d’une salle de réunion, que pour les familles qui auront accès à deux postes d’accueil à l’écart garantissant tranquillité, discrétion et respect du protocole sanitaire.

Aussi, à partir du lundi 14 septembre, l’accueil EJE sera transféré à l’Hôtel de ville durant le temps des travaux et restera ouvert aux mêmes horaires qu’actuellement : de 8h à 12h tous les jours sauf week-ends et jours fériés.

Plus d’informations :
Contact Service EJE : 04 67 32 84 93 ou par mail à eje@ville-serignan.fr (pour mettre en place le paiement en ligne).
Contact et renseignements ligne de bus Jardins de Sérignan – écoles : 07 50 67 46 11.
Crèche les Glob’trotteurs : 04 67 37 79 76.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.