SERIGNAN - " SHOGUN LIHOC " a accueilli un hôte de prestige par Valérie RUBINO

« SHOGUN LIHOC » a accueilli un hôte de prestige par Valérie Rubino Pour…

« SHOGUN LIHOC » a accueilli un hôte de prestige par Valérie Rubino

Pour la 4ème année consécutive, « Shogun Lihoc » le club Sérignanais qui n’en finit pas de monter a reçu ce samedi un hôte de marque en la personne de Robert Paturel dont le parcours professionnel  est exceptionnel ; petit rappel : 20 ans au RAID dont 4 au GIPN, intervenant et instructeur (tactique, tir, combat, négociation) ainsi que négociateur en gestion des situations de crise et ayant travaillé de 1990 à 1995 sous les ordres de celui qui fut auparavant commissaire de Police à Agde de 1983 à 1989 en la personne de  Jean-Claude Borel-Garin, sans oublier son parcours sportif en boxe Française : 6 fois champion de France et champion d’Europe.

Ce stage a, cette fois-ci, réuni plus de 60 personnes pratiquant la self-défense, le krav-maga, voire des sports de combats tels kick boxing, full contact, boxe Française, boxe thaï, body taekwondo et autres, venus de loin pour certains (Perpignan, Nîmes) pour participer à ce stage.

La journée a été consacrée au travail comportemental « défense de rue/boxe de rue » comme l’appelle Robert Paturel à savoir comment réagir face à une agression, quelle attitude adopter que ce soit tant au niveau verbal que physique, comment désamorcer une situation tendue et agressive (de l’importance des mots) et comment se protéger et se défendre en dernier recours (il prône l’évitement autant que faire se peut).

Les stagiaires (très assidus, des habitués pour la majorité) ont pu, grâce à des mises en situation « agresseur vs agressé » apprendre ou se remémorer les gestes et attitudes à avoir.

Il a également intégré un « module » gestion du stress, expliquant le fonctionnement de notre cerveau en cas d’agression et surtout comment savoir gérer ce stress et a, actualité oblige, abordé le sujet des attentats terroristes et déclaré : « Nous faisons face à des animaux sauvages, nous sommes en guerre et les ennemis veulent nous détruire, nous sommes à un stade où la paix est terminée, il faut en avoir conscience, on en est à espérer un putsch militaire car la démocratie n’est pas viable, cela fait 30 ans que je tiens le même discours à savoir que les experts écoutent ce qu’ils veulent entendre » et a expliqué le comportement à adopter en cas d’attaque terroriste, voire également d’un « simple » braquage. Il a insisté sur le fait que « il ne faut pas non plus tomber dans la paranoïa, mais on ne peut plus se permettre de dire : je ne sais pas, j’ai pas vu »

Il a clôturé ce module en rappelant la règle des 3 C en cas d’attaque terroriste : « Courir, se Cacher, Combattre ».

Robert Paturel sera de retour à Sérignan au mois d’octobre (la date sera communiquée ultérieurement).

« Shogun Lihoc » a été fondé en 2003 par José Diaz et compte à ce jour 120 adhérents.
Le club est «multi disciplines» avec 3 instructeurs dont son dirigeant, José qui enseigne le close combat et la défense de rue, Michel qui enseigne la boxe Anglaise et Adrien (secondé par Henri) pour la boxe Thaî et le kick boxing.
Une section pour les plus jeunes est dédiée à la boxe pieds/poings et compte 25 enfants de 6 à 11 ans et 30 adolescents de 12 à 16 ans.

Les entraînements se déroulent de la façon suivante :

– Close combat/défense de rue : le lundi de 19h30 à 21h30 et le mercredi de 19h à 21h
– Boxe Anglaise : les lundi et jeudi de 19h30 à 21h
– Boxe Thaî et kick boxing : le vendredi de 18h30 à 20h
– Cours enfants le mercredi de 15h à 16h30 et ados de 16h30 à 18h.

A ce jour, les cours sont dispensés au dojo et au gymnase du collège de Sérignan mais à compter de la rentrée de septembre le petit club qui monte va faire un bond monumental en fusionnant avec l’association « Art Corps » (danse) dirigée par Astrid Gaudras.

Ensemble, ils viennent de créer une GIE (groupement d’intérêt économique) qui porte le nom de « ESPACE BELLEGARDE » ; Pour se faire ils s’installeront dans une salle de 1100 m2 située dans la zone commerciale Bellegarde où tous les cours se dérouleront.

Ainsi, outre les disciplines du « Shogun Lihoc », de nouvelles disciplines verront le jour, telles : le cardio-training, le postural ball, le renforcement musculaire, le remodelage du corps et la danse contemporaine.
Les horaires des cours seront donnés à ce moment là.

José Diaz peut être fier de cette fulgurante ascension, mais outre son statut de dirigeant et entraîneur de son club, il est important de préciser qu’il est également formateur professionnel aux métiers de la sécurité et instructeur tonfa Police en GTPI (gestes techniques protection et intervention) et forme les Polices Municipales de plusieurs collectivités régionales (son mentor est, on s’en doutait, Robert Paturel qui l’a formé en 2004).

José est également diplômé CQP (Certificat de qualification professionnelle) de formateur délivré par le Ministère du travail et diplômé instructeur Européen ; 1 week-end par mois il se rend en Algérie et en Tunisie afin de former leur Police Nationale.

Le prochain stage aura lieu au printemps avec Charles Joussot instructeur de « Penchak Silat » (art martial guerrier Indonésien) qui enseigne dans la France entière et présent également dans 18 pays dans le domaine de la sécurité qui sera l’invité de José Diaz.

Valérie RUBINO
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.