Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SERVIAN - Nouveau rebondissement dans l'affaire du cambriolage du jardin Saint Adrien

Décidément, cette affaire n'en finit pas de nous étonner.Depuis le 5 octobre 2017, date du…

Décidément, cette affaire n'en finit pas de nous étonner.

Depuis le 5 octobre 2017, date du cambriolage qui aura couté la vie à un cambrioleur “complice” du propriétaire, l'affaire dite du jardin Saint Adrien n'en finit pas de rebondir.

Cette semaine, c'est un coquette somme de 100 000 euros en espèces qui a été découverte enterrée dans la propriété d’un des mis en examen dans cette affaire pour complicité d’homicide volontaire, demeurant à Aubais, un village gardois situé en limite du département de l’Hérault.

Cet homme, ami du couple Malgouyres, est suspecté, tout comme Daniel Malgouyres, d'avoir eu des liens avec les hommes venus cambrioler le domaine.

 

Une fréquentation juteuse

C'est grâce aux investigations de documents comptables que les enquêteurs ont eu la conviction qu’une grosse somme avait été soustraite de la comptabilité principale du Jardin Saint Adrien dont la beauté attirait de nombreux visiteurs tous les week-end. Une fréquentation apparemment très juteuse à en croire la comptabilité tenue manuellement par le couple Malgouyres.

Que faisait ces fonds enterrés chez ce proche des propriétaires du Jardin Saint Adrien ? 

 

La famille à nouveau entendue 

Du fait de cette découverte, nous avons entendu à nouveau l'épouse Malgouyres et son fils” confié le Procureur de la République Yvon Calvet à nos confrères de Midi libre, sans que cela ne préjuge de leur culpabilité. D'après les sources proches de l'enquête, il semblerait tout de même que Mme Malgouyres en avait la possesion.
Depuis quand cette somme est elle enterrée ? Pour le compte de qui ?  Est ce le magot que serait venu chercher les cambrioleurs le soir du meurtre de l'un d'entre eux par Daniel Malgouyres ? Cette somme serait elle le mobile du scénario de ce pseudo cambriolage ?
 

Un scénario encore très mystérieux

Au vu des derniers éléments recueillis par les gendarmes de la section de recherches de Montpellier, il semble tout de même acquis que Daniel Malgouyres aurait orchestré cette agression à domicile, à l’insu, semble t-il de son épouse.

Selon Yvon Calvet, “M.Malgouyres nie tout après ces accusations du complice, mais il existe dans le dossier des éléments graves et concordants laissant présumé qu’il a joué un rôle dans cette agression à domicile, qu’il est complice de cette tentative de vol avec arme”.

Reste donc à déterminer avec certitude le mobile de cette fausse agression à main armée à domicile, qui pourrait, selon les derniers éléments mis à jour, être d’ordre financier.
 
Il reste également une question de taille : pourquoi Daniel Malgouyres a t-il tué froidement une des deux connaissances ? Et pourquoi a t-il laissé repartir vivant le second au risque de voir un jour le machiavélique scénario dévoilé par cet acteur de la scène devenu témoin gênant ?

L’instruction pourrait encore réserver quelques surprises.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.