SETE - AGDE - LAURENCE MAGNE FAVORITE DE LA COURSE À L'INVESTITURE DES RÉPUBLICAINS

Le suspense est sur le point de prendre fin dans la course à l’investiture…

Le suspense est sur le point de prendre fin dans la course à l’investiture des Républicains  pour la 7° circonscription de l’Hérault.

Après la défection du Maire d’Agde Gilles D’ETTORE, qui, se pliant à la règle sur le cumul des mandats ne souhaite pas abandonner son mandat municipal, plusieurs noms circulaient.

– L’agathois Jérôme BONNAFOUX, pressenti par de nombreux Républicians a poliment décliné l’engagement préférant se consacrer à sa carrière  professionnelle au sein de l’Etat major du SDIS de l’ Hérault.

– Les noms de deux adjoints Sétois étaient également cités autour de l’ile singulière.Le Sarkozyste Sébastien PACULL , Maire adjoint et Conseiller National, n’aurait sans doute pas refusé d’endosser le « costume » de candidat, tout comme Rudy LLANOS, premier adjoint et dauphin putatif de François COMMEINHES.

Ce serait finalement, Laurence MAGNE, professeur agrégée d’économie, ancienne adjointe de François COMMEINHES de 2008 à 2014 et Conseillère Régionale jusqu’en 2016, qui porterait le drapeau des Républicains.
Une circonscription où le scrutin reste trés ouvert et où la triangulaire n'est pas exclue .

Laurence MAGNE devrait trouver sur son chemin le député sortant socialiste Sébastien DENAJA, actuel porte parole de Benoît HAMON, Myriam ROQUES et Jean Louis COUSIN en ordre de bataille pour le FRONT NATIONAL  et un candidat ” Macroniste ” qui pourrait être au demeurant Gérard REY, alerte septuagénaire, transfuge de l'UDI et aujourdhui ” En Marche ”  vers une nouvelle carrière politique.

Laurence MAGNE, fidèle parmi les fidèles du candidat, avait pris la tête au mois de novembre dernier du comité Fillon pour 7° la circonscription  lors des   primaires de la droite  et du centre remportés par son mentor.

Malgré la tempête médiatique qui s’est abattue sur son candidat, Laurence MAGNE  a tenu bon.

Même si rien n’est encore officiel,  Laurence MAGNE fait aujourd’hui figure de grande favorite dans la course à l’investiture après le renoncement de Gilles D’ETTORE. Elle anime ce soir à 18 h 30 au Théâtre de la mer de Sète un meeting de soutien à François FILLON aux côtés de François COMMEINHES et de Stéphan ROSSIGNOL.

A l’issue de ce meeting devrait se tenir une réunion du Comité de Soutien Sétois qui pourrait donner son aval  avant que la commission d’investiture Nationale des Républicains n’avalise cette candidature ce mardi 11 Avril 2017.

Restera alors pour la candidate a choisir un suppléant géographiquement compatible afin d’équilibrer sa circonscription.

Les yeux se tournent naturellement vers Jordan DARTIER, Filloniste de la première heure et Yves MICHEL, maire respectifs de VIAS et MARSEILLAN,  à moins que la candidate, qui devrait consulter  Gilles D’ETTORE dans les prochains  jours, ne recherche un volontaire dans le vivier d’élus Républicains Agathois.

A suivre …                                   

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.