Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

SETE : Fermeture du site Flexsys - Intervention du député

Veuillez trouver ci-joint, pour information, une copie de la lettre du député Sébastien Denaja (SRC, 7ème, Hérault) adressée à Monsieur le Ministre Emmanuel Macron concernant la fermeture du site Flexsys (34200, Sète). Sète, le 19 septembre 2014            Monsieur le Ministre, Je souhaite attirer votre attention sur la situation de l’entreprise FLEXSYS de […]

Veuillez trouver ci-joint, pour information, une copie de la lettre du député Sébastien Denaja (SRC, 7ème, Hérault) adressée à Monsieur le Ministre Emmanuel Macron concernant la fermeture du site Flexsys (34200, Sète).

Sète, le 19 septembre 2014

           Monsieur le Ministre,

Je souhaite attirer votre attention sur la situation de l’entreprise FLEXSYS de Sète, spécialisée dans le traitement du soufre insoluble indispensable à la fabrication des pneus.

La direction d’EASTMAN CHEMICAL, groupe américain auquel appartient l’usine depuis 2012, vient d’annoncer jeudi 11 septembre la fermeture du site – le seul qu’elle possède dans l’Hexagone – dans le cadre d’un projet de réorganisation industrielle dont la conséquence directe serait la suppression de 32 emplois fragilisant ainsi d’autres activités (transports, maintenance, commerces).

FLEXSYS semble subir de plein fouet l'actuelle situation de surcapacité de la production européenne en raison notamment du déplacement des besoins en pneumatiques dans les pays émergents.

Il y a 2 ans, EASTMAN CHEMICAL avait déjà fait le choix de recentrer les activités de sa filiale sétoise sur les seuls tests de production, maintenant pour unique usine de fabrication européenne son unité allemande de Nienburg. Aujourd’hui, c’est un autre choix stratégique qu'opère le groupe en localisant l’activité de tests près de son département Recherche et Développement voisin du siège basé aux Etats-Unis dans le Tennessee et ce au détriment des sites existants ailleurs dans le monde.

Face à cette situation et compte tenu de son souhait de redresser l’économie en soutenant notre industrie, le gouvernement ne peut ignorer la désillusion et la colère des salarié(e)s, qui plus est dans un bassin durement frappé par la crise où de véritables fleurons de l’industrie locale ont déjà disparu ces dernières années entraînant la suppression de centaines d’emplois.

Vous l’indiquiez récemment, « il y a la place aujourd’hui pour un volontarisme industriel » sachant en effet « [qu’] il n’est pas normal que l’Etat ne puisse pas intervenir lorsque des fermetures de sites sont envisagées non par manque de compétitivité, mais uniquement parce qu’il y a des surcapacités de production au niveau européen ou mondial » (Le Monde, 18.09).

C’est pourquoi je vous sollicite afin que l’Etat apporte un soutien concret aux salarié(e)s et mette tout en œuvre pour que la direction revienne sur sa décision, sachant qu’elle apparait comme étant d’autant plus incompréhensible que le groupe dispose a priori des moyens nécessaires pour assurer la continuité de la production sur le site de Sète et bénéficie, ou a sans doute bénéficié, d’aides de l’Etat et de collectivités territoriales.

En vous remerciant par avance du bienveillant intérêt que vous pourrez porter à cette demande à l’aboutissement de laquelle je tiens particulièrement et dans l’espoir d’une intervention rapide et efficace de votre part, je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, en l’assurance de ma plus haute considération.

                                                               

Sébastien DENAJA,

Député de l’Hérault

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.