Sète : grève et service minimum dans les écoles de la ville

La municipalité informe sur la situation dans les écoles pour la grève de jeudi 27 janvier.

Un certain nombre d’écoles et d’ALP sont fermés.

Un accueil minimum est prévu dans les établissements suivants :

  • Le Cyber Espace, 4 rue Robespierre, assure un service pour les écoles Ferdinand Buisson, Langevin, et Paul Bert
  • Le Vallon, 15 rue Robespierre, assure un service pour les enfants des écoles Condorcet et Pasteur, et les enfants d’enseignants des écoles Louise Michel et Michelet.

Dans les écoles Anatole France et Renaissance : repas tiré du sac.

De plus, le fonctionnement du service minimum d’accueil dans les crèches est perturbé :

  • Victor Hugo est fermée
  • Le château vert et le quartier Haut n’accueillent pas les enfants
  • Les hippocampes ouvre de 9h à 16h uniquement pour les contrats réguliers
  • Dolto ouvre uniquement le secteur bébé de 7h30 à 18h30

La ville rappelle que “ce service d’accueil est destiné aux enfants dont les deux parents travaillent et n’ont pas d’autre moyen de garde. L’accueil se fait sous réserve de places disponibles. Les parents doivent fournir un justificatif de leur employeur pour en bénéficier. Pour rappel, ce service est mis en place quand le taux de gréviste est égal ou supérieur à 25 %. En dessous de ce seuil, il n’y a pas de service minimum et c’est l’éducation nationale qui s’occupe de la prise en charge des enfants avec les enseignants non-grévistes.”

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.