SETE - Le flamenco reprend avec Olga Márquez à partir du 14 septembre

A partir du lundi 14 septembre, les cours de danse flamenco reprennent à Sète,…

A partir du lundi 14 septembre, les cours de danse flamenco reprennent à Sète, dirigés par Olga Márquez et proposés par l'association Sentido Flamenco, le lundi 21 h à 22 h 30 pour les adultes. Un cours enfants peut être créé un autre jour de la semaine s'il y a suffisamment d'inscrits.

Ces cours sont donc dirigés par Olga Màrquez, danseuse réputée qui est née et a vécu à Barcelone où elle a évolué au contact des plus grands, en plus de nombreux séjours en Andalousie, à Séville ou Jerez de la Frontera. Après avoir dansé en Espagne bien sûr, mais aussi dans bien des pays comme le Japon, la Russie, la République Tchèque, la Grèce… Elle s'était posée en France en 2007, restant 11 années dans l'Ouest, à Nantes, où elle jouit d'une forte notoriété.

Amoureuse de la Méditerranée, elle s'est installée à Sète au cours de l'été 2018. Ce qui n'a pas échappé à l'association Sentido Flamenco qui, avec elle, propose des cours à Sète et Montpellier, ainsi que des stages à la demande dans d'autres communes.

A Sète, pour cette rentrée 2020, les cours sont à nouveau accueillis dans la magnifique salle de l'école Terpsichore (parc du Château-d'eau). Les aficionadas et aficionados sont attendus par cette bailaora dotée d'un don inné pour transmettre et partager sa passion pour la danse et la culture flamenca.

Renseignements : assosentidoflamenco@gmail.com ; Tel 06 10 12 81 07 ; www.olgamarquezmarquez.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.