Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SETE - les Elus de Puissance Sète : La gestion ubuesque et méprisante du stationnement sur la Place Aristide Briand

Conséquence mal anticipée de la destruction de la salle Brassens, et des  travaux de…

Conséquence mal anticipée de la destruction de la salle Brassens, et des  travaux de la rue Alsace Lorraine,  la Mairie a décidé d’imposer 26 places de stationnement. Sans concertation aucune : en effet, ni  les commerçants, ni les riverains, ni les citoyens n’ont été consultés, avertis. Ou même simplement informés.

Cette décision génère un très fort mécontentement qui s’est manifesté auprès des techniciens venus pour trouver un nouvel emplacement au manège avec les conséquences prévisibles pour les arbres de la place.…

Cette place, est un lieu de prédilection pour les enfants et les adultes qui profitent d’un moment « dehors » en toute tranquillité.  

Et demain ?

QUID de la sécurité des enfants quittant en courant le  manège, pour se rendre à l’aire de jeu ou jouant au ballon ?

Quant aux promeneurs et touristes qui profitent de cette place, avec ses terrasses à l’ombre des arbres ? ….

Sans évoquer les différentes manifestations qui animent cette place centrale, tout au long de l’année.

Une seule réponse du maire : priorité à « l’offre de stationnement en centre-ville»….

Cette fausse solution palliative illustre un empilement de projets insensés et précipités qui dénotent une certaine fébrilité.

Il est plus que temps de mettre un terme à tout cela, et de penser aux citoyens et non pas à l’échéance de 2020.

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.