Sète : présentation des lauréats de l'appel à projets d'ImageSingulières

Le 2 avril à 18h, la projection sera présentée par Gilles Favier, photographe et directeur artistique du festival ImageSingulières, en présence des jeunes photographes.

Le Centre photographique documentaire – ImageSingulières a pour volonté, depuis 2011, de fédérer les énergies autour de la photographie documentaire en région. Cette soirée de projection répond à ce désir de favoriser la création, la diffusion de la photographie et surtout de faire émerger de nouveaux talents. Pour cette septième édition, quatorze jeunes photographes, qui vivent et/ou travaillent en Occitanie, proposent leur sujet documentaire. Ils/elles ont été sélectionnés suite à un appel à candidature lancé en novembre dernier, en partenariat avec la SAIF. La projection aura lieu au centre photographique documentaire – ImageSingulières, 17 rue Lacan à Sète

Les lauréats

  • Maxime Amat est né à Cahors en 1995. Issu d’une famille d’agriculteurs du Lot, il est sensible aux questions liées au monde paysan. Son travail s’oriente vers la photographie documentaire avec un intérêt particulier pour le paysage et son façonnement.
  • Idhir Baha, né en 1995, est basé à Perpignan. Photographe autodidacte, il collabore avec des rédactions internationales et la presse locale indépendante. La jeunesse et sa relation avec son territoire est un thème qui lui plaît particulièrement.
  • Maëva Benaiche est née en 1996 à Toulouse. Elle intègre l’ETPA dont elle obtient le « Grand Prix Photo » en 2021. La photographie lui permet de se découvrir et constitue un rôle essentiel dans sa quête identitaire.
  • Mathis Benestebe vit à Toulouse et intègre l’ETPA en 2020. Son travail s’intéresse à la pluralité des existences et des vécus. À travers ses photographies, Mathis Benestebe souhaite témoigner de l’importance de la transmission et du multiculturalisme.
  • François Boutaud est né en 1989. Photographe indépendant, il est diplômé de l’ETPA en 2017. Ses recherches sont principalement tournées vers le territoire, la relation entre l’Homme et son environnement.
  • Emanuela Cherchi vit à Montpellier. Ses projets photographiques abordent les notions d’identité et explorent le thème de la nuit et de l’obscurité, là où se manifestent les énergies liées au subconscient et où la matière onirique prend forme.
  • Guillaume Cousin, photographe et artiste plasticien, est né en 1993 à Mazamet dans le Tarn. Il obtient un Master en Création Artistique en 2020 et développe sa pratique autour des notions d’identité, de fiction et de technologie. Son univers dystopique révèle l’impact de la connexion permanente aux réseaux sociaux.
  • Ibtissame El Fakir vient de Behren-lès-forbach en Lorraine. Elle déménage à Toulouse en 2018 pour commencer une formation à l’ETPA, dont elle obtient le diplôme en 2021.
  • Photographe indépendant, Jérôme Fourcade réside actuellement dans un petit village du Gers. Il envisage l’image comme un outil d’engagement personnel. Après avoir travaillé pour la presse française, il a choisi une écriture photographique plus documentaire et développe des projets à long terme.
  • Pablo Gubitsch vit à Toulouse et étudie à l’ETPA. La photo est pour lui un moyen de comprendre la société et ses différents acteurs. Il s’intéresse aux problèmes sociaux et aux personnes marginalisées.
  • Mathilde Magnée, née en 1989, vit à Uzès. Elle a été diplômée de l’école de photographie de Vevey en Suisse en 2014. Membre de Near, association Suisse pour la photographie contemporaine, elle participe également à des projets éditoriaux.
  • Marie Hervé est artiste visuelle et auteure, vivant et travaillant entre Marseille et Turin. Elsa Martinez est photographe plasticienne, vit à Marseille et travaille autour du bassin méditerranéen. Elles sont toutes deux diplômées de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles.
  • Amanda Meunier vit à Esconnets, un petit village des Hautes-Pyrénées. Elle a intégré l’ENSAV à Toulouse où elle crée et expérimente en quête perpétuelle d’authenticité. Elle cherche à capter des visages, des traditions et la vie telle qu’elle est.
  • Sonia Reveyaz, née en 1998, a grandi dans le sud de la France. Elle réalise ses premiers photoreportages en Inde lors d’une année de césure. Actuellement en alternance au sein des rédactions de 6mois et XXI, Sonia Reveyaz travaille entre la capitale et la région Occitanie.
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.