L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Economie

SOCIETE - Les ambulanciers en colère manifestent devant l'Assemblée nationale

  Ce lundi, prés de 4 000 ambulances se sont rassemblés à Paris et bloquent le pont de la Concorde devant l'Assemblée nationale. Ils dénoncent une nouvelle fois la réforme des transports sanitaires.  Désormais, pour certains cas, ce ne sont plus les patients mais les établissements de santé qui choisissent les transports sanitaires. Face à la […]

 

Ce lundi, prés de 4 000 ambulances se sont rassemblés à Paris et bloquent le pont de la Concorde devant l'Assemblée nationale. Ils dénoncent une nouvelle fois la réforme des transports sanitaires. 

Désormais, pour certains cas, ce ne sont plus les patients mais les établissements de santé qui choisissent les transports sanitaires. Face à la concurrence de grands groupes qui peuvent proposer des tarifs attractifs, les petites sociétés d'ambulance ne peuvent pas s'aligner.

 “Nous sommes devant l'Assemblée nationale, car aujourd'hui se vote la nouvelle loi de financement de la sécurité sociale“, déclare David VEDEL, chef d'entreprise des ambulances les Garrigues basées à Florensac.  

On se bat plus particulièrement contre l'article 80 qui transfère les enveloppes budgétaires d'une partie des transports sanitaires aux établissements de santé“, précise-t-il. “Les fermetures de certaines sociétés ont déjà commencé, certaines sont déjà en liquidation judiciaire alors que ça ne fait que deux mois que cet article est mis en place. C'est dramatique pour nous“, conclut la manifestante.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.