Un agathois en argent... Par Lisa DERISBOURG

INTERVIEW de Georges DERISBOURG réalisé par Lisa DERISBOURG Lisa D : Vous êtes un…

INTERVIEW de Georges DERISBOURG réalisé par Lisa DERISBOURG

Lisa D : Vous êtes un des rares agathois a avoir obtenu cette distinction, qu'en pensez vous ?

Georges Derisbourg : Je suis d'abord ravi d’être honoré par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, cela prouve une certaine reconnaissance par rapport aux années que j'ai accordé au Sport en général et au Rugby en particulier.
J'ai pratiqué en amateur et en scolaire quasiment toutes les disciplines, athlétisme, cross country, vélo, tennis, handball, basket, judo, football et j'en oublie…

Même si depuis l'age de 16 ans j'ai choisis le Rugby comme sport de prédilection….pour son coté combatif mais aussi comme un sport complet ou l'on joue avec ses jambes, ses bras, son corps…mais aussi sa tète. Le Rugby se joue tactiquement et avec une certaine stratégie.
Cette médaille récompense surtout mes années passées en tant qu'éducateur sportif ( en club, mais aussi en école maternelle et primaire), celles en tant qu'entraineur mais aussi celles comme arbitre du Comité du Languedoc depuis 1989.

LD : C'est un peu bizarre que vous soyez moins « reconnu » par votre propre discipline ?

GD : C'est vrai, je suis surement un arbitre discret, sans véritable grand talent, pas ambitieux et surtout introverti. Ceci explique surement cela. Mais je suppose qu'il faut justement des arbitres « dans l'ombre » pour faire briller ceux sur qui pointent les projecteurs des médias et des instances rugbystiques. Je n'éprouve aucun remord ni aucune amertume, car j'ai pour moi la sympathie de la plupart des dirigeants, joueurs et même du public de la plupart des clubs languedociens. Et si je ne fais pas toujours de beaux effets gestuels et que ma vitesse de course n'est plus celle de mes 25ans, je reste persuadé que l'humilité et le bon esprit demeurent des valeurs sportives et humaines sures.

LD : Pour conclure, vous ressentez quoi depuis que avez cette distinction argentée ?

GD : Une certaine fierté, c'est certain, mais l'envie de répondre « on ne récolte que ce qu'on sème », en toute modestie j'entends. J'ai toujours prêché pour un sport ouvert et récréatif. C'est encore mon engagement quand j'arbitre tous les dimanches. Être ouvert et honorer le match en faisant, dans la mesure du possible, briller les joueurs pour qu'ils s'épanouissent. Et plus comment ne pas être flatté par les applaudissements nourris de mes collègues arbitres, au Comité du Languedoc le  15 janvier, à l'issue d'un petit discours de mon Directeur Territorial, Éric DORIA, qui m'a vraiment ému dans cette approche humaine de la reconnaissance par ces pairs.

Photos : Lisa Derisbourg et Alain Santpietro
Interview : Lisa Derisbourg

IMG 3222

Portrait

IMG 2306

M%C3%A9dailleArgent

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.