Un projet de nouvelle digue de protection contre les inondations du fleuve Hérault à Bessan

       Il y a du nouveau dans la protection du bas village contre…

 

 

     Il y a du nouveau dans la protection du bas village contre les risques d’inondation du fleuve Hérault. Aujourd'hui’hui, la digue de terre et la digue de pierre qui protègent partiellement la commune des inondations est en mauvais état. Suite à l’impulsion de la municipalité, la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée (gestionnaire actuel de cette compétence) a repris les études visant à savoir quelle décision technique prendre sur le devenir de ces ouvrages.

En lien avec de nombreux partenaires, dont l’Etat et le syndicat mixte du bassin du fleuve Hérault, un nouveau projet de digue semble désormais voir le jour, alors que les services préfectoraux l’avaient pourtant abandonné. S’il est encore trop tôt pour connaître avec précision les évolutions de ce dossier, il s’avère qu’il est en bonne voie, d’autant que ce domaine subit des modifications réglementaires avec l’avènement de la Gemapi : Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations. 

Il se dessine la réalisation d’une nouvelle digue, bien plus proche des habitations du bas village, accompagnée de l’abandon des digues existantes. La commune suit de près l’avancement de ce dossier à la fois complexe et coûteux dans le cadre d’un contexte réglementaire peu précis à ce jour en raison de la Gemapi. Les habitants des secteurs concernés seront prochainement informés de l’évolution de ce projet. 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.