Une pétition pour préserver la gratuité du parking du Grand Travers

La récente décision de rendre payant, l'été, le dernier parking gratuit du Grand Travers entre La Grande-Motte et Carnon passe mal. Devoir payer pour aller à la plage ? Une pétition est en ligne pour contester cette décision.

Depuis plusieurs années, à l’initiative du département de l’Hérault, de la ville de Mauguio-Carnon et de l’Agglomération du Pays de l’Or, pour protéger l’environnement dunaire, la route qui longeait les plages du Petit Travers et du Grand Travers et tous les parkings ont été supprimés, obligeant les véhicules à se garer sur de grands parkings.

Entretenir les 1000 places de stationnement du lido revient à 400 000 €, répartis entre la ville de Mauguio-Carnon et la communauté de communes de l’agglomération du Pays de l’Or, selon Yvon Bourrel, maire de Mauguio. Estimant que cette somme est une trop lourde charge pour sa commune, le maire a décidé de faire payer le parking à ses utilisateurs à compter du mois de juin 2021 et durant tout l’été.

Partant du principe que de nombreux habitants des villes avoisinantes, dont les Montpelliérains, ont besoin de se reconnecter à la nature en se rendant à la plage, certains d’entre eux considèrent que l’accès gratuit à la plage doit rester un droit. Voilà pourquoi ils ont lancé une pétition accessible ici. Le mercredi 10 mars à 9h00, à l’heure où nous publions cet article, la pétition a déjà recueilli 9 871 signatures.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. L’accès à la mer est un bien public, en profiter pour se détendre, se promener, se baigner doit rester accessible à tous gratuitement, pour tout les niveaux sociaux sans discrimination par le porte-monnaie.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.