Une Première à Thau : des navettes fluviales pour relier Sète à Mèze

Une Première à Thau : des navettes fluviales pour relier Sète à Mèze Question…

Une Première à Thau : des navettes fluviales pour relier Sète à Mèze

Question déplacements, c’est une petite révolution qui se joue actuellement dans le Bassin de Thau.
Durant 3 jours, pour le festival de Thau, des navettes fluviales gratuites transporteront le public de Sète à Mèze.
Une première sous forme de test…et hautement symbolique.
 
Un mode de transport durable pour un festival éco-responsable
C’était une promesse du candidat François Commeinhes, devenu entre-temps Président de Thau Agglo, et un engagement aussi auprès de la Présidente Monique Teyssier particulièrement investie dans une démarche de développement durable.
Pour se rendre aux 3 soirées de concerts du week-end, les spectateurs sont invités à embarquer en fin d’après-midi à Sète à bord d’un bateau hybride électrique, avec retour assuré dans les mêmes conditions.
Largement plébiscitée par le public, cette initiative est menée à titre expérimental par Thau Agglo pour cet événement culturel et ce n’est pas le fruit du hasard. Car au- delà de la programmation artistique ouverte aux musiques du Monde, la particularité de ce festival tient à sa dimension citoyenne
et responsable.
Dans cette manifestation, le public ne consomme pas simplement de la culture mais devient acteur de la préservation de son territoire. L’occasion rêvée sur le bassin de Thau pour introduire des transports en commun dits durables.
 
Faciliter la mobilité
La formule bateau a certes un côté divertissant qui séduit estivaliers et habitants. L’expérience menée l’été dernier « intra-muros » à Sète en est une belle illustration. Mais l’intérêt est plus profond. Il s’agit – le SCOT de Thau approuvé en début d’année le prévoit expressément- de rendre le territoire plus accessible ; et donc de mettre en place une organisation durable des transports, faciliter la mobilité avec des garanties environnementales. Le territoire de Thau est façonné par l’eau et son utilisation doit être développée dans le domaine des transports en commun inter- villes.
C’est sur cette base que François Commeinhes, également Président du Syndicat mixte du bassin de Thau chargé du SCOT, a décidé de passer aux exercices pratiques ; et de tester la formule des navettes maritimes sur la lagune de Thau.
Un 1er acte révélateur de l’organisation future du territoire.
 
Informations pratiques
Les navettes fluviales pour les concerts de Mèze sont proposées jeudi 17, vendredi 18 et samedi 19 juillet
Jeudi 17 juillet
Départ : 17h30- quai de la Résistance à Sète au niveau du bar « le Tabary’s »
Retour : 1h00 du matin depuis l’aire de carénage- quai Augustin Descornut à Mèze (à côté de l’entrée du festival)
Vendredi 18 et samedi 19 juillet
Départ : 18h30 –Pont de Tivoli à Sète (parking gratuit du Mas Coulet ) Retour : 1h00 du matin – aire de carénage, quai Augustin Descornut à Mèze
 
Bilan 100% positif des navettes
L’expérience conduite l’été dernier « intra-muros » à Sète a été couronnée de succès. La ville avait mis en place une liaison par navettes fluviales sur les canaux de Sète, le mercredi jour de marché.
Opération réussie :
– 14 990 passagers en 2 mois
– 5,4 tonnes de CO2 économisés
– 2km de bouchons évités en ville
 
 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.