Valras-plage : 93 petites tortues ont rejoint la mer

Les petites tortues ont rejoint le milieu aquati, les œufs étaient protégés depuis près de 2 mois.

(crédit photo : ville de Valras-plage)

Le 7 septembre, en début de soirée, une partie des œufs pondus par la tortue caouanne au mois de juillet 2022 ont éclos.

95 au lieu de 40

Hier, a eu lieu l’excavation du nid des tortues pratiquée par le Centre d’Etude et de Sauvegarde des Tortues marines de Méditerranée (CESTMED). Cette opération a révélé que le nid était désormais vide. 95 tortues ont regagné la mer, au lieu de la quarantaine initialement estimée. 2 n’ont malheureusement pas survécu et 16 n’ont pas été au terme.

La ville de Valras-plage remercie tous les acteurs qui se sont impliqués pour faire aboutir le projet : “ les bénévoles évidemment, mais aussi Yann Geshors président de Association Sauvegarde du littoral des Orpellières et du Biterrois, le CESTMED, l’association Sea Sheperd et un coup de chapeau tout particulier à Sébastien Vieu, adjoint au maire délégué a l’environnement qui 2 mois durant a consacré son temps au bon déroulement des opérations !

tortues valras

Une intervention insolite

En juillet dernier, un balisage de protection avait été mis en place autour du nid par les pompiers et les services techniques de la ville. Le nettoyage mécanique de la plage avait été stoppé.

Fin de l’aventure pour cette année, ce sera à priori la seule ponte de cette espèce pour le littoral français. La ville d’Agde via l’équipe de l’Aire Marine Protégée y aura participé pour des conseils techniques dès le début, la réalisation de plusieurs panneaux d’information / sensibilisation installés sur le site. ” précise son directeur Renaud Dupuy de la Grandrive.

La tortue caouanne

Cette espèce, Caretta caretta, est de passage de temps en temps sur notre littoral au printemps et en été. Nous l’observons très fréquemment dans l’Aire Marine Protégée. Mais cette espèce a seulement pondu à Villeneuve-lès-Maguelone, il y a quelques années.

Adulte, elle pèse approximativement 135 kg, les plus grands spécimens pesant plus de 454 kg. On trouve la caouanne dans les océans Pacifique, Atlantique et Indien, mais aussi en mer Méditerranée, dans les eaux salées et les estuaires. Les femelles sortent de l’eau uniquement pour venir pondre sur la plage.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commentaires

  1. C’est magnifique, bravo à tous les intervenants. Espérons qu’elles reviennent pondre sur notre littoral. Félicitations à tous

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.