Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

VIAS - Le Plan Littoral 21 façonne le nouveau visage de Vias Plage

La première tranche réaménagée de l’avenue de la Méditerranée, artère reliant la ville à…

La première tranche réaménagée de l’avenue de la Méditerranée, artère reliant la ville à la plage, a été officiellement inaugurée ce mercredi 11 juillet par la Présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, et le Maire, Jordan Dartier, aux côtés de nombreuses personnalités et représentants de l’Etat, du Département, de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée, de la Commune, mais aussi du maître d’œuvre – le groupement composé du Cabinet d’Etudes René Gaxieu, accompagné de 2A2D Architecte et de PMC Création – ainsi que des entreprises en charge des travaux.

Appuyé par le Plan Littoral 21, ce projet d’aménagement durable – échelonné jusqu’en 2022 – va littéralement changer l’image de Vias Plage, redynamiser son activité économique et touristique.

Après avoir dévoilé les maquettes présentant l’ensemble du projet – réalisées par Roger Marzona, maquettiste Viassois passionné – le premier magistrat a proposé une visite de l’espace public.

Rambla – promenade typiquement Méditerranéenne – longue de 1,9 kilomètres au total, l’avenue de la Méditerranée propose, sur cette portion réhabilitée, une voie en sens unique partagée entre piétons, cyclistes et automobilistes dont le revêtement au sol est composé de trois bétons, un mobilier urbain de haute qualité, unique en France, ludique et aérodynamique, un éclairage public moderne à basse consommation, une devanture de commerces repensée par double peau, une gestion des déchets performante par conteneurs enterrés, une sécurisation optimale par caméras de vidéo-protection, des places de livraison augmentées, un alignement de palmiers menant tout droit à la mer et un bouclage qui permet de fluidifier la circulation.

Au cours de cette visite, la Présidente de Région n’a pas manqué d’interpeler des visiteurs afin de solliciter leur avis sur cette réalisation. Tous ont manifesté leur entière satisfaction. S’en est suivi le traditionnel « coupé de ruban » devant un public rassemblé massivement, avant que les discours ne soient prononcés tour à tour.

Quelques années après Marseillan-plage, David Delbosc s’est attaqué à sa ville natale. Dans son allocution, l’architecte a révélé le fil conducteur du projet : l’intégration de l’esprit bord de mer au cœur des déplacements urbains.

Dans sa prise de parole, Jordan Dartier a remercié Carole Delga pour son soutien dans ce projet à hauteur de 2 655 000 euros, soit 30% de cofinancement. Il a rappelé que le Plan Littoral 21, élaboré en 2016, était une nécessité pour moderniser le littoral, améliorer la qualité d’accueil et ainsi répondre aux attentes de la clientèle : « Grâce à votre action, les stations comme Vias – nées de la mission Racine voulue par le Général de Gaulle – sont en profonde mutation : elles vont pouvoir moderniser leurs infrastructures portuaires et touristiques, repenser leur urbanisme et leurs fronts de mer, réaménager leurs côtes ou valoriser leurs espaces naturels. Voilà pourquoi, Madame la Présidente, au nom de la Ville de Vias, au nom des professionnels du Tourisme et de nos touristes, je tenais à vous remercier très sincèrement et très chaleureusement. »

Le Maire a souligné également que Vias, 2ème station d’Europe en capacité d’accueil dans l’hôtellerie de plein air, est une commune incontournable sur le plan du tourisme régional. Ainsi, afin de maintenir son attractivité et éviter la fuite des vacanciers vers d’autres pays, il était impératif pour elle de changer de visage : « Projeter Vias vers l’avenir est indispensable. Relancer notre économie et notre tourisme, n’était pas un choix mais une nécessité, je dirai même une obligation ! Jeunesse, modernité, dynamisme, reflètent la nouvelle image que nous souhaitons pour la ville, en partenariat avec les professionnels. » Avant de terminer par « Nous avons relevé les défis ! Défi urbanistique, défi environnemental, défi économique, défis financiers. Madame la Présidente de Région, nous pouvons être fiers du travail accompli ensemble au service des territoires. »

Philippe Vidal, Vice-Président du Département de l’Hérault délégué à l’aménagement du territoire, a expliqué qu’entre 2015 et 2016 la voirie départementale RD137 (l’avenue de la Méditerranée) a été déclassée pour devenir propriété de la commune. 400 000 euros ont été attribués à Vias, au titre de ce déclassement. Le Vice-Président a assuré que le Département soutiendra financièrement la Commune pour la suite du projet.

Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, a exprimé sa satisfaction de voir de telles réalisations entreprises dans le cadre du Plan Littoral 21, au même titre que les 149 autres opérations engagées sur le territoire régional. Ce Plan Littoral 21 favorise l’innovation pour réinventer la façade Méditerranéenne.

La deuxième phase des travaux va se poursuivre dès le mois d’octobre prochain sur la partie Front de Mer, intégrant la création d’un promontoire, d’une promenade et d’un réaménagement des accès à la plage.

La réalisation achevée ainsi que celles qui vont suivre vont façonner la station balnéaire pour les 30 à 40 prochaines années. Cet investissement public et productif permettra de redorer l’image de Vias tout en préservant son identité familiale. Cette restructuration de l’espace public permettra aux locaux et vacanciers de redécouvrir et se réapproprier leur littoral. En modernisant les équipements, le bord de mer sera embelli et offrira un souffle nouveau à la commune.

La métamorphose est lancée ; Vias Plage se transforme et entre dans le 21ème siècle.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.